La pochette de "Nevermind" censurée pour pédopornographie ? Le bassiste de Nirvana a la solution

Jérôme Vermelin
Publié le 1 septembre 2021 à 14h08
JT Perso

Source : TF1 Info

POLÉMIQUE – Spencer Elden, le "bébé tout nu" de l'album "Nevermind", a déposé plainte la semaine dernière contre Nirvana pour distribution de pédopornographie et exploitation d’enfant. Si le groupe n’a pas officiellement réagi à l’affaire, le bassiste Krist Novoselic a publié sur Instagram deux versions alternatives de la pochette, au cas où elle serait censurée.

C’est une affaire qui a fait grand bruit, des médias traditionnels aux réseaux sociaux. 30 ans après la parution de Nevermind, l’album à succès de Nirvana, le bébé de la pochette attaque le groupe en justice, l’accusant de distribution de pédopornographie et d’exploitation d’enfant. Une décision surprenante puisque Spencer Elden, âgé de 4 mois lors de la séance photo, avait accepté de reproduire le cliché à plusieurs reprises ces dernières années.

15 personnes au total sont visées par la plainte, les avocats du jeune homme réclamant 150.000 dollars à chacune. Parmi elles, figurent des personnes que les fans de rock connaissent bien, à l'instar de Courtney Love, la veuve de Kurt Cobain, en qualité d’exécutrice testamentaire. La chanteuse, qui n’a pas sans langue dans sa poche, a choisi de rester silencieuse depuis le début de l’affaire.

Encore aucune réaction officielle du groupe

Même attitude du côté de Dave Grohl, le charismatique batteur de Nirvana qui vient de reprendre la route avec son groupe, les Foo Fighters, préférant visiblement se concentrer sur la musique, rien que la musique. Reste Krist Novoselic, le bassiste qui a fondé Nirvana avec Kurt Cobain. Loin du showbiz, il s’est lancé ces dernières années dans une carrière politique locale, dans l’État de Washington où il réside.

En se promenant sur son compte Instagram, on s’aperçoit qu’il a posté deux clichés depuis le début de l’affaire. "La nouvelle pochette de Nevermind", a-t-il ainsi écrit en légende d’une relecture du célèbre cliché où le bébé a disparu. Reste le fameux billet d’un dollar, accroché à un hameçon, pour beaucoup une métaphore du capitalisme qui imprègne le citoyen américain dès la naissance. "Attention, le dollar pourrait te poursuivre !", a commenté un internaute, amusé.

Le second post est une photo du regretté Kurt Cobain durant la session aquatique de Nevermind. Comme Spencer Elden, les trois musiciens avaient posé sous l’eau, avec leurs instruments, et en pantalons, pour le photographe Kirk Weddle. Refusées par la maison de disques à l’époque, elles sont restées dans un carton jusqu’en 2016. Plusieurs internautes suggèrent que l’image du chanteur soit utilisée comme version alternative, au cas où la pochette serait interdite par la justice.

L’hypothèse semble toutefois peu crédible pour de nombreux spécialistes judiciaires, interrogés ces derniers jours sur l’affaire. Mais c’est une demande des représentants de Spencer Elden. 

Lire aussi

"Spencer veut que cette image soit expurgée", a expliqué l’avocate Maggie Mabbie sur CNN. "Il ne veut plus que ses parties génitales soient accessibles au monde entier, et si nous obtenons que cette image soit expurgée, ce serait le signal monumental, pour toutes les victimes de pornographie infantile, que leur voix est entendue et que leur intimité est respectée."


Jérôme Vermelin

Sur le
même thème

Articles

Tout
TF1 Info