Harcelé sur les réseaux sociaux, l’acteur Kit Connor s’est senti "forcé" de faire son coming-out bi

par Delphine DE FREITAS
Publié le 2 novembre 2022 à 11h56
JT Perso

Source : Sujet TF1 Info

Il est l’une des révélations de la série Netflix "Heartstopper", dans laquelle son personnage appréhende pas à pas sa bisexualité.
Sur Twitter, le comédien de 18 ans adresse ses félicitations ironiques à ceux qui l’ont contraint à rendre public son propre cheminement.
"Je crois que certains d’entre vous sont passés à côté du but de la série", insiste-t-il.

Il n’avait plus tweeté depuis un mois et demi. Mais ce 1er novembre, Kit Connor est sorti de son silence numérique pour écrire un message qu’il n’aurait jamais dû avoir à publier. "Je suis de retour une minute. Je suis bi. Félicitations pour avoir forcé un jeune de 18 ans à s’outer", écrit l’acteur anglais suivi par plus d’un million de personnes sur la plateforme désormais propriété par Elon Musk. "Je crois que certains d’entre vous sont passés à côté du but de la série", souligne-t-il. La série en question ? Heartstopper.

Tu ne dois rien à personne. Je suis si fier de toi mon ami

Joe Locke, amoureux de fiction de Kit Connor

Adaptation des romans graphiques d’Alice Oseman, Heartstopper raconte la tendre histoire d’amour entre deux lycéens, Charlie et Nick. Ce dernier, interprété par Kit Connor, se découvre au fil des épisodes pour embrasser sa bisexualité. Photographié main dans la main avec une autre actrice, l’acteur a été visé par des internautes mal intentionnés qui l’ont accusé de queerbaiting. Une technique marketing qui vise notamment à faire croire qu’on appartient à la communiqué LGBTQ+ sans en faire réellement partie.

"Je ne comprends vraiment pas comment les gens peuvent regarder Heartstopper et ensuite joyeusement passer leur temps à spéculer sur les sexualités et à juger en se basant sur des stéréotypes. J’espère que tous ces gens sont carrément embarrassés. Kit, tu es incroyable", affirme Alice Oseman en réponse au tweet du comédien. L’ensemble du casting de la série lui a affiché son soutien. "Tu ne dois rien à personne. Je suis si fier de toi mon ami", a tweeté Joe Locke qui joue son petit ami à l’écran. "Le monde ne te mérite pas. Je t’aime mon ami", a ajouté l’acteur Sebastian Croft.

Lire aussi

C’est ensemble que les jeunes acteurs ont participé en juillet à la marche des fiertés à Londres, faisant même fuir des manifestants anti-LGBTQ+ désireux de perturber l’évènement. La série Heartstopper, qui a fait un carton dans le monde entier sur Netflix, a déjà été renouvelée pour deux saisons supplémentaires. Certaines scènes ont été tournées à Paris ces dernières semaines. Le récit n’est que bienveillance envers ses personnages. La scène du coming out de Nick à sa mère, incarnée par Olivia Colman, est d’une rare douceur. Un regard que les trolls d’Internet seraient bien inspirés d’adopter.


Delphine DE FREITAS

Tout
TF1 Info