Incendie à Notre-Dame : un symbole de Paris dévasté par le feu

Le roman de Victor Hugo "Notre-Dame de Paris" dans le top des ventes d'Amazon après l'incendie de la cathédrale

La rédaction de LCI
Publié le 16 avril 2019 à 14h11
JT Perso

Source : Sujet JT LCI

LIVRE - Un phénomène similaire s'était produit pour "Paris est une fête" d'Hemingway après les attentats du 13 novembre 2015. Au lendemain de la destruction d'une partie de Notre-Dame de Paris, le roman de Victor Hugo du même nom se retrouve en tête des ventes sur Amazon.

C'est un roman qui résonne de façon particulière ce mardi. Alors que l'émotion est à son comble au lendemain de l'incendie qui a ravagé Notre-Dame, le livre de Victor Hugo "Notre-Dame de Paris" s'est hissé en tête des ventes sur la plate-forme Amazon. Rédigé en 1831, ce roman maintes fois adapté au cinéma se situe en 1482, au moment du règne de Louis XI. Autour des personnages comme la bohémienne Esmeralda, le "monstre" Quasimodo, Frollo ou Phoebus, Hugo fait de la cathédrale la véritable héroïne de son roman. L'objectif du romancier était de réhabiliter un monument tombé en décrépitude.

Un passage du roman attire particulièrement l'attention aujourd'hui : "Tous les yeux s'étaient levés vers le haut de l'église. Ce qu'ils voyaient était extraordinaire. Sur le sommet de la galerie la plus élevée, plus haut que la rosace centrale, il y avait une grande flamme qui montait entre les deux clochers avec des tourbillons d'étincelles, une grande flamme désordonnée et furieuse dont le vent emportait par moments un lambeau dans la fumée", écrit Hugo. 

Lire aussi

Il y avait une grande flamme qui montait entre les deux clochers

Victor Hugo

"Au-dessus de la flamme, les énormes tours, de chacune desquelles on voyait deux faces crues et tranchées, l’une toute noire, l’autre toute rouge, semblaient plus grandes encore de toute l’immensité de l’ombre qu’elles projetaient jusque dans le ciel", poursuit l'auteur dans ce passage aux allures de prémonition. 

On se souvient qu'après les attentats qui ont frappé Paris le 13 novembre 2015, le même phénomène avait été observé avec "Paris est une fête", le livre de l'Américain Ernest Hemingway, qui s'était arraché dans les librairies. 


La rédaction de LCI

Sur le
même thème

Tags

Tout
TF1 Info