Oscars 2015 : 5 choses à savoir sur Alejandro González Iñárritu, le fougueux réalisateur de "Birdman"

Jérôme Vermelin
Publié le 22 février 2015 à 16h49
Oscars 2015 : 5 choses à savoir sur Alejandro González Iñárritu, le fougueux réalisateur de "Birdman"

PORTRAIT - C'est le grand gagnant des Oscars 2015. Mais qui est Alejandro González Iñárritu, le réalisateur de "Birdman" ? metronews vous dit tout sur l'enfant chéri du cinéma mexicain, nouveau chouchou de Hollywood.

D'Amours Chiennes, Grand Prix de la Semaine de la critique à Cannes en 2000 à Birdman, lauréat de 4 Oscars, dont celui du meilleur film et du meilleur réalisateur, Alejandro González Iñárritu, 51 ans, s'est imposé comme la figure du proue du cinéma sud-américain de la nouvelle génération. Voici 5 clés pour cerner la personnalité d'un homme aussi passionnant que passionné.

Il a travaillé sur un cargo dans sa jeunesse
Fils d'un riche banquier mexicain qui fit faillite, lorsqu'il était encore enfant, Alejandro Gonzales Inarritu a grandi dans le quartier populaire de Colonia Narvarte, à Mexico. A l'âge de 17 ans, il traverse pour la première fois l'Océan Atlantique, direction l'Europe, à bord d'un cargo où il nettoie les sols et graisse les machines. Puis à 19 ans, il effectuera le même voyage, jusqu'à l'Afrique, avec à peine 1 000 dollars en poche pour vivre pendant un an. Bref de la graine de baroudeur qui, depuis, a tourné sur tous les continents, ou presque.

Il a été animateur vedette à la radio
En 1984, alors qu'il est encore étudiant en communication, Iñárritu devient DJ sur la radio rock WFM. Il y tiendra un show quotidien où en plus de diffuser la musique de ses groupes préférés, il "raconte des histoires aux gens, en essayant de les divertir pendant trois", expliquait-il en 2000 au Guardian. "Je devais créer des histoires avec la musique, une bande originale pour les vies de 4 millions d'auditeurs chaque jour". Pas étonnant que ses BO - mélange de rock, de techno, de classique et de musique latino - soient parmi les plus excitantes du moment.

A LIRE AUSSI >> Michael Keaton : comment Batman est devenu Birdman

Il est fâché avec son scénariste fétiche
Amours chiennes et 21 Grammes, les deux premiers films d'Iñárritu, bénéficiaient de l'écriture à la fois réaliste et flamboyante de l'écrivain Guillermo Arriaga. Lors de la fabrication de Babel, en 2005, le duo va exploser, le premier reprochant au second de vouloir s'approprier le fruit de leur travail en commun. Depuis, le cinéaste collabora avec un duo de scénaristes italiens, Armando Bo et Nicolás Giacobone, qui ont signé avec lui Biutiful et Birdman. Arriga, lui, a réalisé Loin de la terre brûlée avec Charlize Theron, un film qui ressemble étrangement à du Iñárritu... en moins bien.

Il a tourné son prochain film avec Leonardo DiCaprio
Alors qu'il enchaîne les récompenses avec Birdman, Iñárritu a presque déjà terminé son film suivant, The Revenant, avec Leonardo DiCaprio dans le rôle principal . Celui d'un trappeur, laissé pour mort pendant une chasse à l'ours. Et qui va revenir se venger de ceux qui l'ont trahi. Tom Hardy, Will Poulter et Domhnall Gleeson figurent également au générique de ce western dont la sortie américaine est programmée pour janvier 2016. Après une avant-première à Cannes en mai prochain ?

A LIRE AUSSI >> Suivez la cérémonie des Oscars 2015 avec nous en direct

Il aime toujours réaliser des pubs
Dans sa jeunesse, Iñárritu a réalisé de nombreux films publicitaires au Mexique, avant de se lancer dans la fiction. Aujourd'hui considéré comme l'un des cinéastes les plus hot de la planète, il revient de temps à autre à ses premières amours pour de grandes marques. On lui doit notamment "Power Keg", un court-métrage avec Clive Owen pour BMW. Ou encore "Write the Future", le spot de Nike pour la Coupe du monde de foot 2010 avec Drogba, Cannavaro ou encore Ronaldinho.

A VOIR AUSSI >> La bande-annonce de Birdman, en salles en France mercredi...


Jérôme Vermelin

Tout
TF1 Info