Sur une photo prise lors de la 94e cérémonie des Oscars, Nicole Kidman affiche une expression à mi-chemin entre l’horreur et l’étonnement.
Contrairement à ce qu’on a pu lire depuis dimanche, l’actrice ne réagit pas à la gifle donnée par Will Smith à Chris Rock.
Le site américain Vulture a contacté l’auteur du cliché, qui en donne l’origine.

C’est une image qui a fait le tour du monde, des réseaux sociaux aux sites d’information. La superstar australienne Nicole Kidman dans sa robe bleue, les yeux écarquillés et la bouche grande ouverte. Médusée par la gifle donnée par Will Smith à l’humoriste Chris Rock sur la scène du Dolby Theater ? C’est ce qu’on a lu un peu partout depuis dimanche 27 mars, date à laquelle s'est déroulée la 94e cérémonie des Oscars… Sauf que non. 

Vulture, le magazine en ligne du New York Times, révèle que ce cliché est apparu en ligne à partir de 19h34, heure de Los Angeles, soit 26 minutes avant le début officiel de la cérémonie sur la chaîne ABC. Il a été pris par Myung Chung, un photographe du Los Angeles Times qui couvrait l'événement depuis la salle.

AFP

"Cette photo de Nicole Kidman a été prise avant la partie non télévisée de la soirée", explique l’intéressé à Vulture. Cette année, en effet, plusieurs Oscars "techniques" ont été remis hors caméras – son, musique, montage -  ce qui a d’ailleurs provoqué un tollé auprès des professions concernées.

L’expression sur le visage de la star de Being the Ricardos ? "Elle était excitée de voir Jessica Chastain dans la salle", raconte Myung Chung. "Elle a ensuite levé les bras pour lui faire signe. Peu après, Jessica Chastain s’est approchée pour saluer Nicole et son mari, Keith Urban".

La photo de Nicole Kidman n’est pas la seule à avoir été associée, à tort, à la gifle de Will Smith. Sur les réseaux sociaux, un montage sur lequel on pouvait voir Meryl Streep, The Rock, Charlize Theron ou encore Ryan Gosling a beaucoup circulé dans la nuit de dimanche à lundi.

Il s’agit en fait d’images datant de la cérémonie de 2017, lorsque Warren Beatty s’est trompé en annonçant à tort la victoire de La La Land à l’Oscar du meilleur film, alors que c’est Moonlight qui l’avait emporté. Mais là, c'était plus simple à deviner puisque la plupart des stars concernées n’étaient pas présentes dimanche à Los Angeles.


Jérôme VERMELIN

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info