PEOPLE EXPRESS : Lady Gaga s'excuse après la mort de Zombie Boy, Margot Robbie en Sharon Tate et Trump bientôt privé d'étoile ?

Delphine DE FREITAS
Publié le 7 août 2018 à 9h30
PEOPLE EXPRESS : Lady Gaga s'excuse après la mort de Zombie Boy, Margot Robbie en Sharon Tate et Trump bientôt privé d'étoile ?

Source : YouTube/Lady Gaga Vevo

PEOPLE - Ils s’aiment, ils se déchirent, ils se réconcilient… Ils nous agacent autant qu’ils nous font sourire. Voici People Express, l’actu des stars à toute vitesse. Aujourd'hui, Lady Gaga rétropédale après avoir parlé de suicide lors de la mort de son ami Rick Genest, le prochain film de Tarantino se dévoile un peu plus et le Walk of Fame ne veut plus du président.

Que s’est-il passé sur la planète people ces dernières heures ? Alors, bien sûr, tout le monde dit que tout cela est futile, que la vie des stars n’est que superficielle et que ça n'intéresse personne… Et, pourtant, tout le monde, mais sans vraiment l’avouer, est curieux d’en connaître un peu plus sur le quotidien des people. Vous êtes donc au bon endroit, car ça se passe ici.

Lady Gaga fait son mea culpa

Elle avait été une des premières à pleurer sa disparition, déplorant le suicide de son ami "Zombie Boy" qu'elle avait mis en scène dans son clip "Born This Way" en 2011. Mais quelques jours plus tard, Lady Gaga est revenue sur ses déclarations, regrettant d'avoir réagi trop vite alors que l'enquête sur le décès du mannequin Rick Genest, l'homme ultra-tatoué, n'a pas encore été bouclée. "Par respect pour sa famille et son héritage, je m'excuse d'avoir parlé trop tôt alors qu'il n'y avait aucun témoin ou preuve pouvait étayer quelconque conclusion sur la cause de sa mort. Mes plus profondes condoléances à toute sa famille et ses amis", a-t-elle écrit sur Twitter, louant "l'art sacré" qu'ils ont créé ensemble. Les proches du jeune homme de 32 ans, décédé cette semaine à Montréal, avancent la piste d'une chute accidentelle.

Lire aussi

Margot Robbie, jumelle parfaite de Sharon Tate

Les premières photos de Leonardo DICaprio et Brad Pitt en costumes d'époque avaient suffi à agiter tout Internet, plus excité que jamais à l'idée de découvrir "Once Upon a Time in Hollywood", le prochain film de Quentin Tarantino. Au tour de Margot Robbie d'en dévoiler un peu plus du tournage du long-métrage le plus attendu de 2019. L'actrice australienne a offert un "premier aperçu" de sa Sharon Tate. Mini jupe et bottes blanches en vinyle, col roulé noir et cheveux blonds, le tout sonne très 60s. Rien d'étonnant quand on sait que le film se déroule en 1969, année du meurtre de l'épouse de Roman Polanski par les disciples de Charles Manson. "QT" a déjà annoncé que ce tragique fait divers ne serait pas au cœur de l'intrigue, qui ne devrait pas être dévoilé avant plusieurs mois. Les caméras tourneront elles jusqu'en novembre.

Instagram/@margotrobbie
Lire aussi

L'étoile de Donald Trump va-t-elle s'éteindre ?

Trop, c'est trop. Le conseil municipal de West Hollywood a voté "à l'unanimité" une résolution pour pousser la municipalité de Los Angeles et la Chambre de commerce de Hollywood d'enlever définitivement l'étoile de Donald Trump du Walk of Fame. En cause ? Non pas les nombreuses vandalismes dont a été victime le bout de trottoir dédié au président américain - totalement détruit deux fois dont une dernière fin juillet - mais bien le comportement du Commander in Chief. Le conseil municipal dénonce "sa manière dérangeante de traiter les femmes et d'autres actions qui ne correspondent pas aux valeurs partagées par la ville de West Hollywood, la région, l'Etat et le pays", poursuit le texte, cité par The Hollywood Reporter. Une action au final plus symbolique qu'autre chose. "Une fois qu'une étoile est ajoutée au Walk, elle est considérée comme faisant partie de l'histoire du Hollywood Walk of Fame. Pour cette raison, nous n'avons jamais enlevé aucune étoile", expliquait la Chambre de commerce de Hollywood en 2015. Mais il y a bien un début à tout, non ?


Delphine DE FREITAS

Sur le
même thème

Articles

Tout
TF1 Info