#FreeBritney : Britney Spears enfin libérée de sa tutelle

Britney Spears a retrouvé le droit de conduire sa propre voiture

Delphine DE FREITAS
Publié le 22 juillet 2021 à 12h38, mis à jour le 27 juillet 2021 à 11h20
JT Perso

Source : Sujet TF1 Info

TAXI DRIVER – La justice américaine a lâché du lest dans le dossier de tutelle de la chanteuse. Elle l’autorise désormais à prendre le volant alors que la pop star était contrainte d'occuper le siège passager depuis 13 ans.

Elle se bat pour "retrouver sa vie". Dans sa route vers la liberté, Britney Spears a récupéré un accessoire indispensable. Son permis de conduire. La chanteuse a en effet recouvré un droit élémentaire dont elle était privée depuis qu’elle a été placée sous tutelle il y a 13 ans, celui d’utiliser son propre véhicule pour se déplacer. Une avancée majeure que ses fans ont pu observer dès le week-end dernier sur des photos montrant leur idole au volant.

Je ne serai jamais capable d’avancer pleinement avant d’avoir dit tout ce que j’avais à dire… et j’en suis encore loin !

Britney Spears sur ses réseaux sociaux

"Elle est très heureuse que la tutelle l’autorise maintenant à conduire. Elle est aux anges et plus que reconnaissante pour toute l’aide qu’elle reçoit actuellement", indique une source proche au magazine People. Cette aide si précieuse, Britney Spears l’a puisée auprès des militants du mouvement #FreeBritney qui affirment depuis des années qu’elle est retenue contre son gré. La pop star a fini par leur donner raison, allant jusqu’à révéler qu’elle portait un stérilet contre son gré.

Selon la même source, Britney Spears "aime les derniers développements du tribunal pour l’instant". Elle a enfin pu choisir son propre avocat après avoir collaboré pendant 13 ans avec un avocat commis d’office. Pour la représenter, elle a jeté son dévolu sur Matthew Rosengart, qui compte parmi ses clients Ben Affleck et Sean Penn. "Elle espère vraiment que son nouvel avocat sera capable de mettre fin à sa tutelle", insiste la source.

Quand elle ne parle pas au tribunal, c’est sur Instagram que Britney Spears lave son linge sale familial. Elle a récemment affirmé qu’elle ne remonterait plus sur scène tant que son père Jamie sera en charge de sa tutelle. Elle s’en est aussi prise à sa sœur Jamie Lynn dans une forme de message codé aujourd’hui supprimé. "Je crois que vous savez tous que je ne serai jamais capable d’avancer pleinement avant d’avoir dit tout ce que j’avais à dire… et j’en suis encore loin !", a-t-elle assuré sur son compte. Autant dire que ça promet. Surtout que certains fans continuent à se demander si c’est bien elle qui aux manettes de ses propres réseaux sociaux...


Delphine DE FREITAS

Tout
TF1 Info