"Petit con" : Aya Nakamura très remontée contre un chroniqueur de TPMP

Delphine DE FREITAS
Publié le 13 novembre 2018 à 12h01, mis à jour le 13 novembre 2018 à 12h06
JT Perso

Source : Sujet JT LCI

OUPS - L'interprète de "Djadja" n'a pas franchement goûté aux propos de Matthieu Delormeau. "Il n'a pas écorché le nom d'Elton John non plus", a-t-il déclaré lundi 12 novembre dans TPMP alors que l'équipe de Cyril Hanouna revenait sur les nombreuses erreurs faites sur le prénom de la chanteuse lors des NRJ Music Awards samedi.

Elle est repartie bredouille de la cérémonie. Mais a désormais la certitude que tout le monde connaît son prénom, le vrai. Aya Nakamura a vu son prénom quelque peu écorché lors de la cérémonie des NRJ Music Awards diffusée samedi sur TF1. Tantôt Ava puis Yaka, l'interprète de "Djadja" a même reçu les plus plates excuses de Nikos Aliagas au cours de la soirée. Cela n'avait pas suffi à calmer la colère de la jeune femme qui s'était fendu d'un tweet, depuis effacé, dans lequel elle affirmait : "on n'invite pas les gens quand on n'arrive pas à dire son nom correctement". 

L'affaire a été évoquée lundi 12 novembre dans "Touche pas à mon poste" qui décryptait l'émission, dont c'était le 20e anniversaire. Autour de la table du talk-show animé par Cyril Hanouna, Matthieu Delormeau n'a pas pris la défense de la chanteuse. "Inadmissible ? Il n'a pas écorché le nom d'Elton John non plus ! Je ne suis pas un ringard. Ok, elle a fait un single", a-t-il déclaré.

La réponse de la principale intéressée est venue très rapidement sur Twitter. "Petit con!!", a écrit Aya Nakamura, utilisant le hashtag "#RespectezLesGensMerde". Un message partagé par Nabilla Benattia, chroniqueuse dans "TPMP", visiblement hilare. 

Cette chanteuse peut-être que vous ne l'aimez pas mais elle a été humiliée, traînée dans la boue

Gilles Verdez, très énervé

Le Petit Q : les potins des NRJ Music AwardsSource : Quotidien
JT Perso

En plateau, c'est de Gilles Verdez qu'est venu le soutien à Aya Nakamura. Répondant à Matthieu Delormeau, le journaliste a une nouvelle fois élevé la voix. "Ce que vous avez dit est inadmissible,a-t-il lancé à son collègue. Cette chanteuse peut-être que vous ne l'aimez pas mais elle a été humiliée, traînée dans la boue. Vous allez défendre ça ? C'est impossible." "Ce qu'ils ont fait, c'est dégueulasse. Franchement faire ça, c'est une honte !", a-t-il déclaré, dans sa réserve habituelle. A quand le duo ?


Delphine DE FREITAS

Tout
TF1 Info