Quatre-vingts œuvres d'art appartenant à Alain Delon ont été vendues aux enchères ce jeudi 22 juin à Paris.
Elles ont rapporté pas moins de 8 millions d'euros, soit le double de la somme estimée par les organisateurs.
L'acteur âgé de 87 ans était représenté par sa fille Anouchka, ravie de dévoiler le "jardin secret" de la star de "Plein Soleil".

Alain Delon collectionneur d’art ? C’est une facette méconnue de l’icône du cinéma français. Quatre-vingts œuvres, dont l’acteur a fait l’acquisition au cours de sa carrière, se sont arrachées lors d’une vente aux enchères organisée jeudi 22 juin par la maison Bonhams-Cornette de Saint Cyr à Paris, après avoir été exposées à New York, Genève, Bruxelles et Hong-Kong.

À l'issue de cet événement qui a réuni acheteurs internationaux, curieux et admirateurs de la star de Plein Soleil, les organisateurs ont annoncé une vente globale de huit millions d'euros, deux fois l'estimation. Le clou de la vente ? La baie de Sainte-Adresse, un tableau de Raoul Dufy estimé entre 600.000 et 800.000 euros et qui a été adjugé pour 1.016.400 euros.

"La baie de Sainte-Adresse", un tableau  de Raoul Duffy, a été adjugé pour 1.016.400 euros.
"La baie de Sainte-Adresse", un tableau de Raoul Duffy, a été adjugé pour 1.016.400 euros. - AFP

Cheval arabe attaché à un piquet, une œuvre d'Eugène Delacroix, qui n'était pas réapparue sur le marché depuis plus de 40 ans, s'est envolée à 775.100 euros, plus du double de l'estimation basse.

Cheval arabe attaché à un piquet, un tableau de Eugène Delacroix, a été acheté 775.100 euros.
Cheval arabe attaché à un piquet, un tableau de Eugène Delacroix, a été acheté 775.100 euros. - AFP

Estimée 50.000 euros, une œuvre du XVIe siècle de Domenico Beccafumi (1486-1551), Saint debout tenant une croix, s'est envolée à plus de 241.000 euros. La laitière normande, dessin de Jean-François Millet, grand maître du XIXe, a trouvé preneur à 216.300 euros, après avoir été estimé à 100.000 euros.

Parmi les oeuvres vendues aux enchères figurait également "Le Chinois", réalisée par le sculpteur français Jean-Baptiste Carpeaux.
Parmi les oeuvres vendues aux enchères figurait également "Le Chinois", réalisée par le sculpteur français Jean-Baptiste Carpeaux. - AFP

"J'ai acheté mon premier dessin en 1964, à Londres. Au fil des années, j'ai acquis des œuvres qui ont su m'émouvoir, me parler et même parfois me consoler. Elles ont fait partie de ma vie", confiait Alain Delon, 87 ans, dans le catalogue de l'événement auquel il n'a pas assisté. Il était en revanche représenté par sa fille Anouchka.

"C’est un projet auquel il pense depuis quatre ans et il s'est dit que c’était le moment", expliquait en début de semaine la jeune femme sur le plateau de "C à vous" sur France 5.  "On sent vraiment la personnalité de notre père", insistait-elle. "Notre père a toujours fait sa collection d’art par coup de cœur, comme ses projets artistiques, et il ne réfléchissait pas en termes de spéculation ou de mode. Tout est impulsif chez lui."


Jérôme VERMELIN

Tout
TF1 Info