Le Festival de Cannes se tiendra du 14 au 25 mai prochain sur la Croisette.
Les organisateurs ont dévoilé l'affiche qui reprend un extrait du film "Rhapsodie en août", sorti en 1991.
L'avant-dernier film du maître Akira Kurosawa rappelle l’importance de se réunir.

C'est une image hypnotique. Le Festival de Cannes qui se tiendra du 14 au 25 mai prochain a dévoilé son affiche. "La beauté poétique, la magie hypnotique et l’apparente simplicité du cinéma", ont expliqué sur X, anciennement Twitter, les organisateurs de l'événement qui ont choisi une scène extraite de Rhapsodie en août réalisé par Akira Kurosawa en 1991. 

"L’avant-dernier film du grand maître japonais rappelle l’importance de se réunir et de rechercher l’harmonie en toutes choses", explique le célèbre festival qui veut ainsi célébrer "avec émerveillement" le 7ᵉ Art "ce sanctuaire universel d’expression et de partage. Un lieu où s’écrit notre humanité autant que notre liberté".

L'affiche du Festival de Cannes reprend un extrait de "Rhapsodie en août", d'Akira Kurosawa.
L'affiche du Festival de Cannes reprend un extrait de "Rhapsodie en août", d'Akira Kurosawa. - © Shochiku Co., Ltd. / Kurosawa prod. / Création graphique © Hartland Villa | Rhapsodie en août d’Akira Kurosawa (1991)Les organisateurs ont dévoilé l'affiche qui reprend un extrait de Rhapsodie en août.

Une édition présidée par Greta Gerwig

La semaine dernière, Iris Knobloch, Présidente du Festival de Cannes, et Thierry Frémaux, Délégué général, ont présenté la Sélection officielle du 77e Festival de Cannes présidée par Greta Gerwig, la réalisatrice américaine de Barbie et dont Camille Cottin sera la maîtresse de cérémonie.

Parmi les 19 films en compétition, les festivaliers découvriront notamment Megalopolis, le projet fou de Francis Ford Coppola, Emilia Perez, une comédie policière chantée-dansée de Jacques Audiard sur fond de trafics de drogue, L'amour ouf, ambitieuse comédie romantique musicale de Gilles Lellouche avec François Civil et Adèle Exarchopoulos ou encore The Apprentice, du réalisateur danois d'origine iranienne Ali Abbasi, qui reviendra sur l'ascension d'un certain Donald Trump

L'ouverture, hors compétition, reviendra à Quentin Dupieux, avec Le deuxième acte, dans lequel joueront Léa Seydoux, Vincent Lindon, Louis Garrel et Raphael Quénard. George Lucas, père de la saga Star Wars, recevra la Palme d'or d'honneur lors de la cérémonie de clôture. 


Rania HOBALLAH

Tout
TF1 Info