Johnny Depp vs. Amber Heard : le procès qui fascine Hollywood

Le jury lui a "rendu" sa vie, mais Johnny Depp va-t-il aussi retrouver sa carrière ?

Jérôme Vermelin
Publié le 2 juin 2022 à 16h26, mis à jour le 2 juin 2022 à 16h33
JT Perso

Source : Sujet TF1 Info

L’acteur américain est sorti vainqueur du procès en diffamation qu’il avait intenté à Amber Heard.
Ce verdict, presque inattendu, pourrait relancer sa carrière cinématographique à moyen terme.
Avant de retrouver les sommets à Hollywood, c’est dans un film français qu’il va tourner cet été.

C’est un véritable tour de force, certains diront un tour de magie, que les avocats de Johnny Depp ont accompli en faisant condamner Amber Heard à 15 millions de dollars de dommages et intérêts pour diffamation, suite à une tribune parue en 2018 dans le Washington Post. À l’ouverture des débats, devant le tribunal de Fairfax, en Virginie, 99,9% des experts judiciaires interrogés par la presse américaine estimait pourtant que l’acteur n’avait aucune chance de l’emporter.

Deux ans après un premier procès perdu face au tabloïd The Sun devant la Haute Cour de Londres, la star de Pirates des Caraïbes a visiblement convaincu les sept membres du jury populaire que c’était lui la victime de violences conjugales, et non l’inverse. Il sort doublement blanchi puisque si Amber Heard a obtenu deux millions de dollars, ce n’est même pas à cause de ses propos à lui. Mais ceux de son avocat, Adam Waldman, qui avait qualifié les accusations de violences sexuelles de la jeune femme de "coup monté" dans le Daily Mail, en 2020.

Prudence à Hollywood

"Le jury m’a rendu à la vie", a réagi Johnny Depp peu après l’annonce du verdict, qu’il a suivi depuis un pub de Londres. L’acteur qui aura 59 ans en juillet prochain comptait sur le procès pour restaurer son image auprès du grand public, qui lui était largement favorable, comme on a pu le constater au fil des six semaines d’audiences, mais aussi auprès de la profession. Le verdict de mercredi lui permettra-t-il de relancer sa carrière cinématographique ? C’est une autre histoire. 

Depuis son éviction du troisième volet de la saga Animaux Fantastiques, en novembre 2020, Johnny Depp est persona non grata auprès des studios hollywoodiens. Lors du procès, l’acteur a expliqué que c’était à cause des accusations d’Amber Heard. Mais tous les observateurs savent que sa carrière était en déclin bien avant la fameuse tribune parue dans le Washington Post, entre flops retentissants et tournages sulfureux.

Il a gagné auprès de l’opinion et l’industrie cinématographique va comprendre qu’il est moins dangereux qu’il y a quelques années

David E. Johnson, patron d'une firme de RP

"Je suis sûr qu’il y aura toujours une partie des professionnels à Hollywood qui resteront prudents tant qu’ils sauront que des gens pensent qu’Amber Heard disait la vérité", estime Howard Breuer, le patron d’une agence de relations publiques, interrogé par la chaîne NBC. "En tout cas ils vont faire attention." D'autant plus que la jeune femme s'apprête à faire appel jugement.

Son collègue David E. Johnson, de l’agence Vision PR Group, est beaucoup plus optimiste. "Je pense qu’il va revenir au sommet de la célébrité à Hollywood", estime-t-il. "Il a gagné auprès de l’opinion et l’industrie cinématographique va comprendre qu’il est moins dangereux qu’il y a quelques années. Et qu’il est même quelqu’un de bankable.”

Lire aussi

À court terme, Johnny Depp n’a aucun projet avec les grands studios. En a-t-il vraiment envie ? Lors du procès, il a affirmé que même si Disney lui proposait 30 millions de dollars pour jouer dans un Pirates des Caraïbes 6, il ne décrocherait pas son téléphone, vexé d’avoir appris son éviction de la franchise dans la presse.

Reste qu’il compte bien redevenir acteur puisqu’avant même de connaître l’issue du procès, il avait accepté de jouer Louis XV dans Jeanne Du Barry, le prochain film de Maïwenn. L’actrice et réalisatrice française, qui incarnera la dernière favorite du souverain, lui donnera la réplique aux côtés de Louis Garrel, Pierre Richard et Noémie Lvovsky. Le tournage doit débuter en juillet, avec plusieurs scènes au Château de Versailles.


Jérôme Vermelin

Sur le
même thème

Tags

Tout
TF1 Info