Camille Lellouche dans "The Voice, Comeback" sur TF1+ : "Donner une deuxième chance, c'est le meilleur des rôles"

Publié le 17 février 2024 à 17h01, mis à jour le 18 février 2024 à 14h16

Source : The Voice

La chanteuse et ex-candidate de "The Voice" est à la tête de "The Voice, Comeback".
Cette compétition parallèle, diffusée ce samedi soir en exclusivité sur TF1+, offre une seconde chance à huit talents recalés par les coachs.
"Je dois faire en sorte de trouver la perle rare", a confié Camille Lellouche à TF1info.

C'est une compétition parallèle réjouissante. Ce samedi 17 février, TF1+ donne le coup d'envoi de "The Voice, Comeback", un nouveau concours inédit qui offre une seconde chance à huit talents qui n'ont pas été retenus par Zazie, Mika, Vianney et Bigflo et Oli. Dans le rôle de la bonne fée, on retrouve Camille Lellouche qui, avant de faire le buzz sur les réseaux sociaux avec ses vidéos humoristiques, avait tenté sa chance dans la saison 4 de "The Voice". La chanteuse aujourd'hui âgée de 37 ans était arrivée jusqu'en demi-finale.

Présente dans les coulisses de "The Voice", la "coach surprise" pourra ainsi offrir une seconde chance à six talents lors des auditions à l’aveugle puis à deux autres lors des cross battles. Après plusieurs phases éliminatoires, elle désignera le talent qui aura la chance de réintégrer le concours "The Voice" directement en finale. Le premier épisode, où Camille Lellouche présente le concept, est déjà disponible sur TF1+ en cliquant ici.

Je me sens un peu comme une super-héroïne qui a un pouvoir magique.
Camille Lellouche

"Donner une deuxième chance, c'est le meilleur des rôles", nous a confié la maman de la petite Alma. "Et puis c'est aussi un peu l'histoire de ma vie, car on ne m'a jamais dit oui tout de suite. Ça a toujours été éprouvant. Là, je me sens un peu comme une super-héroïne qui a un pouvoir magique. Il faut juste bien s’en servir et ne pas donner trop d’espoir parce que c’est horrible pour un artiste", admet Camille Lellouche, qui prend son rôle très au sérieux.

"Je dois faire en sorte de trouver la perle rare, quelqu’un dont les coachs n'ont peut-être pas vu le potentiel", poursuit Camille Lellouche, qui avoue que l'expérience est assez troublante. "Je ne peux sauver un talent que si on m’autorise à le faire. Mais c'est bien parce que je travaille aussi sur mes frustrations. Ça me rappelle que dans la vie, on ne peut pas toujours avoir ce que l’on veut", analyse la chanteuse, ajoutant qu'elle va devoir rester bien concentrée pour faire les bons choix. 

"Mais en même temps, quand quelqu’un transperce mon cœur, je ne réfléchis pas, je dis oui tout de suite. C’est une histoire de feeling", assure Camille Lellouche, qui a déjà eu un énorme coup de cœur pour Eleen, 28 ans, qui l'a foudroyée avec sa reprise de "Listen" de Beyoncé"Quand Beyoncé la chante, je ne pleure pas. Il n’y a pas une seule fausse note, c’est juste incroyable. Ils vont regretter de ne pas avoir buzzé", a promis Camille Lellouche à sa première protégée, qu'elle a sauvée lors de la première session des auditions à l’aveugle, le 10 février dernier.

Pour découvrir la première battle entre deux talents repêchés, rendez-vous ce soir à  23h30 sur TF1+.


Rania HOBALLAH

Tout
TF1 Info