Star Academy 2022

VIDÉO - "Star Academy" de retour sur TF1 : on a visité le château des candidats

par Jérôme VERMELIN
Publié le 15 octobre 2022 à 13h27
JT Perso

Source : TF1 Info

15 ans après sa dernière édition sur TF1, la "Star Academy" fait son grand retour ce samedi soir en prime time.
Nous avons pu visiter le célèbre château de Dammarie-les-Lys (Seine-et-Marne) où vont séjourner les 13 nouveaux candidats.
Rénové pour l’occasion, ce décor mythique a conservé quelques souvenirs des promotions précédentes.

Peinture encore fraiche, bâches de protection et coups de marteaux… Avant le retour de la "Star Academy" sur TF1, ce samedi 15 octobre, le château des Vives-Eaux se prépare à accueillir ses treize nouveaux pensionnaires. C’est en compagnie de Jean-Louis Blot, patron d’Endemol France, et d’une poignée de confrères, que nous avons pu visiter ce décor mythique de la télévision française. Pour accéder à cette somptueuse bâtisse du XVIIIe siècle située à Dammarie-les-Lys, en Seine-et-Marne, il faut d’abord franchir un discret portique en fer forgé, planté tout au bout d’une étroite allée pavillonnaire, puis traverser une partie de l’immense parc de 18 hectares qui l’entoure.

Depuis la saison 7, remportée par Quentin Mosimann en 2008, le "château de la Star Ac" a fermé ses portes et changé de propriétaire. Des travaux de rénovation, interrompus par la pandémie de Covid-19, se sont achevés cet été alors que la production planchait sur le comeback de l’émission, après le succès d’une série de primes anniversaires diffusés l’automne dernier. Ces dernières heures, ils étaient encore près de 150 à travailler d’arrache-pied pour apposer la touche finale. "C’est vraiment un bel endroit", savoure Jean-Louis Blot. "Et encore, il y a plein de lieux mystérieux qu’on n’utilise pas et auquel les candidats n’auront pas accès !". 

Les élèves ne sont pas des influenceurs, ils ne sont pas là pour poster des stories !

Jean-Louis Blot, président d'Endemol France

La visite débute par une série de décors clés de l’émission, situés en contrebas du bâtiment principal. Et d’abord le bureau du directeur, un rôle confié cette année à Michael Goldman, le fils de Jean-Jacques, créateur du label My Major Company. Sur les murs, peints en bleu, on retrouve les photos de groupe des différentes promotions, depuis la toute première avec Jenifer, en 2002. Fauteuils en cuir patiné, table de conférence et school board déjà recouvert de post-its… C’est ici que vont se prendre les grandes décisions, et surtout le nom des trois nommés, chaque mardi. Comme par le passé, l’un d’entre eux sera éliminé par les téléspectateurs lors des primes animés par l'inamovible Nikos Aliagas, les deux autres étant départagés par leurs petits camarades. De quoi alimenter les conversations dans le bus du retour où prendra place une "ancienne", l'animatrice Karima Charni.

Le bureau du directeur, un rôle que tiendra cette année le producteur Michael Goldman
Le bureau du directeur, un rôle que tiendra cette année le producteur Michael Goldman - Jean-Marc Haedrich / SIPA / Endemol France / TF1

Si la production garde encore au chaud les noms des autres professeurs, ces derniers pourront travailler dans un cadre entièrement renouvelé. Théâtre, danse, chant… La salle de musique, où les candidats répèteront avant chaque prime, accueille un grand piano à queue, une batterie, des guitares et une armada de micros. Tout autour, des photos des prestigieux duos qui ont marqué l’émission. Emma avec Ray Charles, Houcine avec Mariah Carey, Nolwenn avec Johnny Hallyday… Parrain de la nouvelle promo, le chanteur anglais Robbie Williams se produira avec les candidats dans quelques semaines.

TF1info

En s’approchant des marches du château, on aperçoit un drone au-dessus de nos têtes. Une nouveauté qui s’ajoute aux 60 caméras qui filmeront les pensionnaires 16 heures sur 24, de la cuisine toute équipée - encore en travaux au moment de notre visite - au spacieux double salon, avec d’un côté des canapés cosys et un écran de télé qui permettra de revoir – et de commenter – les prestations de chacun ; de l’autre, une pièce de musique avec des instruments branchés jour et nuit. "C’était souvent le coin préféré des candidats par le passé", raconte Jean-Louis Blot. "Il est même arrivé que certains se mettent à jouer tard dans la nuit, au retour du studio." 

TF1info

À l’étage, deux salles de bain avec des cabines de douche, un dressing commun façon vestiaire de foot et deux chambres spacieuses avec vue sur les jardins. "Au début, les élèves s'installent en fonction des affinités", souligne le patron d’Endemol France. "Ensuite, suivant les éliminations, ils n’hésitent pas à récupérer les meilleures places !". Toutes ces pièces ont été entièrement refaites à neuf, contrairement aux WC, un véritable lieu de culte puisque les murs sont recouverts d’inscriptions laissées par les membres des promotions précédentes.

Des souvenirs touchants qui racontent tous quelque chose des différentes saisons, comme ce mot laissé par Elodie Frégé avant son départ pour son ultime prime, le 20 décembre 2003 : "Petit message personnel à la personne qui a passé la dernière semaine avec moi ici : Michal, je t’aime de tout mon cœur et je crois en ta lumière". La future gagnante et le finaliste malheureux ont noué une solide amitié durant leur séjour et ne se sont jamais perdus de vue depuis.

Lire aussi

Sous les escaliers, au rez-de-chaussée, on retrouve l’unique lien des candidats avec le monde extérieur, le fameux téléphone rouge qui leur permettra d’appeler leurs proches à intervalles réguliers. S’ils auront droit à un smartphone pour réaliser des contenus mis en ligne par la prod, pas question de s’en servir pour de vrai. Et surtout pas pour consulter les réseaux sociaux. "On ne veut pas qu’ils agissent en fonction des commentaires des internautes mais des évaluations de leurs professeurs", insiste Jean-Louis Blot. "Ce ne sont pas des influenceurs, ils ne sont pas là pour poster des stories ! Et puis je ne connais aucun collège où les élèves ont le droit d’avoir leur téléphone allumé durant les cours, non ?".

Dans le hall du château, la photo de la toute première promo en 2001
Dans le hall du château, la photo de la toute première promo en 2001 - TF1info

Après une saison en plein cœur de Paris, puis une autre sur une chaîne concurrente, le retour de la Star Ac à Dammarie-les-Lys vise clairement à raviver les souvenirs des plus nostalgiques. Si les anciens viendront soutenir les nouveaux au fil des épisodes, pas question de s’enfermer dans le passé, bien au contraire. "Nos candidats ont de 18 à 27 ans, c’est comme un instantané de la jeunesse française", insiste le patron d’Endemol. "On a vraiment pensé cette saison comme un programme positif qui proposera de véritables tranches de vie. Ce château, c’est une école fantasmée, avec une promo dont on rêverait tous de faire partie. Sauf qu’il y a un spectacle de fin d’année à la fin de chaque semaine !". Et ça commence donc ce samedi à partir de 21h10 sur TF1. 


Jérôme VERMELIN

Tout
TF1 Info