"Je ne suis en guerre avec personne" : Claude dénonce les "fake news" après la finale de "Koh-Lanta"

Jérôme Vermelin
Publié le 17 décembre 2021 à 20h55
"Je ne suis en guerre avec personne" : Claude dénonce les "fake news" après la finale de "Koh-Lanta"

Source : TF1

RIPOSTE – Mis en cause dans la presse depuis la finale de "Koh-Lanta : la légende", Claude Dartois fait une nouvelle mise au point dans un message posté sur Instagram.

Certains l’accusent d’avoir participé à des dîners clandestins, d’autres d’avoir menacé de faire grève pour un pain au chocolat. Alors qu’il est accusé de tricherie dans plusieurs articles de presse publiés avant et après la finale de "Koh-Lanta : la légende", Claude Dartois riposte ce vendredi 17 décembre dans un message posté sur Instagram.

"Ce soir, je m’adresse à vous qui me soutenez et suivez depuis tout ce temps. Je vois encore sortir dans les médias beaucoup de #fakenews", écrit-il. "Je ne souhaite pas rentrer dans une justification permanente et souvent inutile, tant les informations sont farfelues. Certains vont même jusqu’à inventer qu’ils m’ont eu au téléphone."

Pas de plainte contre la production

Alors que certains assurent que l'ex-candidat conteste la décision de la production de ne pas prononcer de vainqueur alors qu’il a remporté le vote du jury final, Claude répond : "Alors pour faire court, je ne suis en guerre avec personne", assure-t-il. "Ni la production, ni TF1, je ne compte porter plainte contre personne, je respecte le travail et la décision de ALP et Alexia Laroche-Joubert."

Interrogé ce vendredi par LCI, Laurent Maistret, arrivé en finale avec Claude et lui aussi accusé de tricheries, a déploré l’acharnement d’une partie des médias à l’encontre des deux candidats. "Si on avait été faibles, si on avait été des gamins de 20 ans, sans cette sagesse ni la capacité à prendre du recul, les médias nous auraient enterrés ! Ça aurait pu mal finir", a-t-il dénoncé.

Lire aussi

"Tous les jours, on voyait des articles sur nous ! Il a même été raconté que nous avions fait grève pour des pains au chocolat ! Mais jusqu’où ça va aller ? Maintenant on dit que Claude va faire la guerre à la prod'. Une fois de plus c’est faux ! Lui, il a juste envie de se reposer et moi aussi", poursuit Laurent Maistret.


Jérôme Vermelin

Sur le
même thème

Articles

Tout
TF1 Info