Les aventuriers des "Chasseurs d’immunité" ont plus que jamais déployé leurs stratégies alambiquées cette semaine.
Rien ne va plus au sein du groupe qui a été même contraint de voter deux fois pour éliminer l’un des siens.
L’intégralité de la saison est à retrouver sur TF1+.

Il suffit parfois d’un rien pour faire basculer une saison. La blessure de Jean, touché à une cheville, a redistribué les cartes. Le valeureux charpentier, ex-rouge, a été contraint d’abandonner sur ordre du médecin, laissant à ses camarades l’opportunité de se rapprocher un peu plus du butin final de 100.000 euros. Un départ précipité qui, selon la règle dans "Koh-Lanta", entraîne le retour du précédent éliminé dans la partie. Sauf qu’ils étaient deux parmi les "Chasseurs d’immunité" à pouvoir prétendre à cette place. On a sélectionné pour vous les meilleurs moments d’un épisode 13 qui nous a fait voir double à plusieurs reprises.

Stratèges déterminés

Le dernier conseil a laissé des traces chez les aventuriers. Moins nombreux, les ex-jaunes Amri, Pauline et Léa ont usé de leur supériorité tactique pour éliminer Mégane à la surprise générale. "Ils ont fait leur petit plan en sous-marin", s’étonne Meïssa, ex-rouge et amateur de punchlines très imagées. Vous avez aimé celle-là ? Attendez un peu de voir les autres. Les six candidats restants mettent leurs différends de côté pour un même objectif : évincer celui qui fera son retour dans le jeu pour remplacer Jean. "Ils sont frais, faut mettre un coup direct", lance Amri à Meïssa, encore lui, qui s'imagine en footballeur. "Je les laisse même pas passer le milieu de terrain, je tacle direct", assure-t-il. Sans savoir qu’il prenait là le risque de marquer contre son camp…

Le duel

Aurélien et Sébastien pensaient leur saison terminée. Les deux meilleurs amis des "Chasseurs d’immunité" n’ont pu cacher leur surprise en apprenant la défection de Jean. "Alors lui, il ne méritait pas !", lâche le second, conscient de la tâche qui attendra le futur revenant. "Les serpents, il va falloir qu’on leur coupe la tête", insiste-t-il, déterminé à obtenir réparation après avoir été trahi. C’est Sébastien qui s’offre le droit de partir en opération "reconquista" après avoir assemblé le plus vite possible un puzzle en forme de tortue. "Bien joué gars, y a pas eu match", le félicite Aurélien. Notez bien cette marque de fair-play, vous n’en verrez plus par la suite.

Épreuve de confort... en équipe

Requinqué et forcément un peu froid, Sébastien rejoint le reste du groupe pour l'épreuve de confort et attaque d’emblée ses adversaires. "J’ai l’impression de mettre les pieds dans un panier de crabes", s’agace-t-il, s’en prenant à son "frère d’armes" Amri qui lui a mis "un couteau dans le dos" en votant contre lui. Les explications entre eux attendront car Denis Brogniart attend de donner les siennes. Surprise, les aventuriers participeront en équipe à cette épreuve des koalas "aussi mentale que physique", qui leur demande de rester enlacés à un large poteau en bambou. 

Le trio gagnant aura droit à une soirée auprès de la population locale. L’ultime vainqueur remportera en plus un indice sur l’emplacement d’un collier d’immunité. Après tirage au sort, Amri et David sont désignés comme chefs d’équipe et choisissent ceux avec qui ils joueront. Le premier participera au jeu avec Léa et Pauline, le second avec Sébastien et Julie. Le deuxième groupe finit par s’imposer avec une victoire finale récoltée par le revenant revanchard après plus de 30 minutes accroché à son arbre. Blessé de ne pas avoir été retenu par ses collègues, Meïssa les regarde de loin et fomente déjà sa vengeance... 

Changement de cap

Meïssa n’était pas énervé, il était "énervé de dingue" contre Amri. "Je lui en veux de ouf", insiste-t-il. La faute à une promesse faite peu avant l’épreuve de "kiffer" ensemble le prix de l’épreuve de confort. De retour sur le camp, Amri reconnaît "avoir merdé" et fait son mea culpa auprès de son camarade pour mieux trouver une cible commune à éliminer. David a choisi Sébastien pour l’épreuve alors qu’il s’était promis "de le tacler" ? C’en est trop pour le binôme qui compte bien l’éliminer. La colère est si intense qu’elle rend Meïssa plus créatif que jamais. 

"Moi qui me sentais comme un acteur de Hollywood, bah alors lui franchement, c’est le numéro un. Trop fort ! Il vient de me faire un coup à la Clint Eastwood, canon long, les yeux dans le dos (…) Il est super chaud le type, je devrais m’inspirer de lui", lance-t-il face caméra. Vous en voulez encore ? Meïssa en a sous le pied… de sa voiture métaphorique. "Moi qui aime bien contrôler, garder les mains sur le volant, on est en train de me la faire à l’envers, je l’avais pas vu venir. Ça, c’est pas évident à encaisser. Je ne vais jamais laisser David conduire. Je vais rester accroché", sourit-il, visiblement fier de ses mots. Pauline monte à bord du même véhicule, qualifiant David de "grande girouette". "Il est mauvais depuis le début (…) On dirait que c’est une personne qui ne réfléchit pas", conclut Amri qui porte le coup de grâce.

Le cadeau de Sébastien

Où se cache donc le collier d’immunité ? L’indice récolté par Sébastien lors de l’épreuve de confort lui indique qu’il se trouve dans l’un des totems présents au conseil, où seront réunis l’ensemble des candidats restants. De quoi compliquer la mise en place d’une éventuelle stratégie avant le vote. Gagner l’épreuve d’immunité reste à cet instant la meilleure façon de se mettre à l’abri.

L'épreuve d'immunité

Dans "Koh-Lanta", un revanchard peut en cacher un autre. Les aventuriers l’ont appris à leurs dépens au moment de s’affronter pour le totem. Pour espérer le récupérer, ils devront faire preuve d’un équilibre parfait sur l’eau en franchissant plusieurs obstacles. S’ils tombent, ils doivent recommencer. Les concurrents sont éliminés un par un jusqu’à ce qu’il ne reste plus que deux finalistes, Meïssa et Sébastien, qui refont l’intégralité du parcours. Vexé d’avoir été "jugé plus faible" lors du jeu précédent, le premier s’est senti pousser des ailes qui l'ont mené à la victoire. "C’est mon orgueil et je n’ai fait que penser à ma mère", sourit-il, trop heureux de cette "victoire pour sa daronne". Pour les autres, en revanche, tout se complique…

Un étonnant conseil

En apprenant que le collier d’immunité de Sébastien se trouve sur le lieu de rendez-vous de chaque fin d’épisode, Julie prédit que le prochain conseil sera "le plus toutouyoutou". Et elle n’avait pas tout à fait tort… Ça devient une habitude, la réunion au coin du feu dans "Koh-Lanta" n’a vraiment rien d’amical. La tension grimpe, les aventuriers s’invectivent. Mais le meilleur reste les commentaires post-votes, face caméra, lors desquelles les concurrents expliquent leur choix. 

David vote pour Amri, "un vrai menteur et manipulateur" qui "n’assume aucun de ses actes". Amri lui répond, sans la savoir, en assurant n’avoir "aucune leçon" à recevoir de son camarade : "Tu parles d’hypocrisie mais t’es le champion mon gars". Cette animosité va se retrouver dans les résultats finaux qui mettront ces deux candidats dos à dos avec quatre bulletins contre eux chacun. Julie a pu voter deux fois car elle bénéficiait du vote noir de Mégane, dernière éliminée. Que fait-on sur "Koh-Lanta" face à deux ex-aequo ? On revote pardi !

Méfiez-vous des apparences...

Tout se jouera cette fois sur le dernier des sept bulletins, portant le nom de David. "Je vais partir la tête haute, même s’ils ont voulu me faire passer pour quelqu’un qui a la tête basse. Personnellement, j’ai gagné 'Koh-Lanta', j’ai changé. Je n’étais pas là pour l’appât du gain comme beaucoup qui sont peut-être assis là. Ça se voit, ça transpire chez vous", dit-il avant d'être interrompu par Amri On ne se refait pas… David donne son vote noir à Sébastien, qui avant le dépouillement a préféré garder pour lui son collier d’immunité plutôt que de l’offrir. "Je n’ai aucune rancune. Il a joué son collier pour lui, ce qui est tout à fait normal. Pour moi tu as des vraies valeurs avec Julie. Léa, je t’inclus avec", poursuit-il. Sans savoir que cette dernière a participé à l’éliminer. Signe qu'il faut toujours se méfier des apparences, comme le martèle aussi la voix de "Secret Story".


Delphine DE FREITAS

Tout
TF1 Info