"Enquête à cœur ouvert" : un drame familial intense avec Claire Keim

Publié le 8 décembre 2022 à 10h02
JT Perso

Source : Sujet TF1 Info

Ce jeudi, TF1 donne le coup d'envoi d'"Enquête à cœur ouvert", sa nouvelle série avec Claire Keim et Pierre-François Martin-Laval.
Un drame familial qui aborde de nombreux sujets sensibles, comme le don d'organe ou l'adoption.

Comment vivre avec le cœur d'une autre personne ? À la suite d'une transplantation cardiaque, Florence (Claire Keim) se retrouve hantée par d'étranges cauchemars. Elle découvre avec stupéfaction que sa donneuse est une enfant adoptée, tout comme sa fille Zoé (Jessyrielle Massengo), une jeune adolescente qui traverse quant à elle une crise identitaire. 

Obsédée par sa donneuse, Florence découvre que celle-ci est une jeune Belge décédée dans un accident de voiture au Pays basque. Elle fait alors la connaissance de Simon (Kevin Janssens), le père de la défunte, qui est convaincu qu'il s'agit d'un meurtre. Tous les deux décident de mener l'enquête...

C’est un profil différent des autres personnages que j’ai interprétés jusque-là

Pierre-François Martin-Laval

Après avoir joué une flic hantée par son passé dans Vise le cœur, Claire Keim se glisse à nouveau dans la peau d'un personnage torturé dans Enquête à cœur ouvert. À ses côtés, on retrouve Pierre-François Martin-Laval dans la peau de son mari qui tente de garder le cap malgré par la crise que traverse sa famille. 

"C’est un profil différent des autres personnages que j’ai interprétés jusque-là, qui étaient généralement irresponsables ou lunaires", explique l'ex-membre des Robins des Bois. "J’ai trouvé intéressant de me glisser dans la peau d’un père de famille rassurant, plus mûr et responsable. Même si de nouveaux soucis surviennent au fil des épisodes et que Vincent ne reste finalement pas solide".

Lire aussi

Tout au long des six épisodes, tournés en grande partie à Biarritz et sur la Côte basque, la série aborde de nombreux thèmes sensibles comme le don d'organe, l'adoption ou encore les violences faites aux femmes. Mais aussi l'identité et l'importance des liens familiaux.


Rania HOBALLAH

Tout
TF1 Info