"Mask Singer" veut "surprendre" avec sa saison 3 dès ce soir sur TF1

Delphine DE FREITAS
Publié le 1 avril 2022 à 12h05
JT Perso

Source : Sujet TF1 Info

Les chanteurs costumés font leur retour sur TF1 pour une troisième édition ce vendredi 1er avril à 21h10.
Mais ne croyez pas que la production est venue blaguer avec ses concurrents, qu'elle annonce déjà aussi motivés que ses enquêteurs.
Deux stars internationales sont annoncées au casting d'une émission qui plaît autant aux enfants qu'aux grands-parents.

C’est l’émission la plus secrète du petit écran. L'une des plus surprenantes aussi. Car qui aurait imaginé avoir des frissons en écoutant une banane géante chanter du Christina Aguilera ? Certainement pas nous. C'est pourtant ce qui s'est produit lors de la présentation à la presse de la saison 3 de Mask Singer, qui démarre le samedi 1er avril à 21h10 sur TF1. 

"On s'est régalés. Je vais faire attention à ce que je dis, j'ai trop peur de dire des bêtises", sourit Camille Combal à propos de ce concours de chant pas comme les autres. Quatre enquêteurs devront trouver les chanteurs amateurs célèbres qui se cachent derrière d'improbables et imposants costumes. Un quatuor inchangé, qui se compose de l'animatrice Alessandra Sublet, de la chanteuse Anggun et des comédiens Jarry et Kev Adams. 

Camille Combal sera-t-il copain comme cochon avec les candidats de la saison 3 de "Mask Singer" ? - Christophe CHEVALIN/ TF1

La production promet "un évènement lors de chaque épisode" et veut "surprendre" le public, composé de 5,2 millions de personnes en moyenne lors de sa saison 2, qu'a remportée la chanteuse Larusso grimée en manchot. "On repart presque de zéro", assure Camille Combal à propos de cette saison 3 tournée au début de l'été. "On a gardé le décor, les enquêteurs, l’animateur par voie de fait et autour il y a beaucoup de nouveautés. On fera pareil pour la saison 4, si je suis reconduit…", glisse-il avec malice. Car oui, l'émission a déjà été renouvelée pour une nouvelle édition.

Les nouveautés

- Après l’apparition éclair de l'héroïne de La Casa de Papel Itziar Ituño lors d'un prime de la saison 2, Mask Singer a décidé de doubler la mise cette année. Ce sont deux stars internationales, et non plus une,  qui viendront tenter de tromper les enquêteurs. Ces derniers n’auront droit qu’à un seul magnéto et une seule prestation pour percer le mystère. 

- Le quatuor sera aussi épaulé ponctuellement tout au long de la saison par des enquêteurs invités. "Ils seront cinq à plusieurs reprises", confirme Camille Combal. Les personnalités surprises entreront sur le plateau costumées. Elles viendront elles aussi chanter avant de se démasquer dans la foulée et de mener l’enquête le temps d’un épisode.

- La production annonce aussi la mise en place de "stimulis nouveaux pour aborder l’enquête différemment". Déjà présents dans les magnétos et sur les costumes, les indices se cacheront notamment dans la mise en scène.

- Pour la première fois, les enquêteurs pourront aussi faire parler les célébrités avec leur vraie voix. Mais ils ne pourront choisir qu’un seul mot, que prononcera la personne sous le costume. "Assez vite, ils sont partis sur anticonstitutionnellement", note Rémi Faure, directeur des programmes de flux de TF1.

- Quel enquêteur recevra "L'oreille d'or" ? Après le premier passage de chaque candidat, Alessandra Sublet, Anggun, Jarry et Kev Adams mettront dans une enveloppe leur première intuition sur son identité. À la fin de la saison, un trophée sera remis à celui qui aura eu le meilleur flair. Il se murmure que Camille Combal a eu "deux-trois coups gagnants".

Les costumes

Si la compétition regroupera 12 personnages, ils seront beaucoup plus nombreux à prendre possession du plateau si l'on prend en compte les enquêteurs invités. Sur la scène, défileront des costumes en LED ainsi que des costumes évolutifs. C’est le cas d’un arbre qui apparaîtra sous différentes saisons au fil des émissions. Il sera aussi le premier à avoir des yeux animés.

Les deux stars internationales viendront mettre des paillettes dans la vie des téléspectateurs. Littéralement. L’une d’elles aura d’ailleurs un costume fait de miroir, inspiré de celui porté par l’actrice espagnole Itziar Ituño l’an dernier. Un conseil : accrochez-vous ! Car vous verrez donc chanter une banane, un caméléon, un cochon tout mignon qui semble être le cousin de Gunther du film d'animation Tous en scène, une tigresse, un bernard-l'hermite, un cosmonaute et un cerf. Un papillon reprendra même du Destiny's Child.

Les candidats

Camille Combal et la production n'ont pas arrêté de le répéter. "Le casting est surprenant". Certaines personnalités ont postulé d’elles-mêmes. "On ne s’attendait pas du tout à ce que certains puissent faire le show comme ça sur scène. Certains se lâchent complètement et c'est ça qui est beau avec cette émission", a-t-il déclaré lors de la présentation à la presse avant de blaguer. "On a un des candidats à la présidentielle dans un des costumes... C’est pas vrai, ça aurait été génial", s’amuse-t-il en se rétractant immédiatement. Car contrairement aux États-Unis où l'ancien avocat controversé de Donald Trump, Rudy Giuliani, s'est glissé dans l'un des costumes de Mask Singer, l'édition française tient à rester apolitique. 

Lire aussi

"Cette saison, on a des profils qui viennent d’horizons un peu inattendus. Sur la politique, c’est un sujet un peu délicat en particulier sur une année électorale, nous répond Rémi Faure. On avait déjà pas mal de vannes sur des politiciens, on est en train de voir ce qu’on peut garder pour la diffusion. On n’est pas forcément pour le mélange des genres dans les programmes de divertissement de TF1. Un David Douillet l’a fait, il a été ministre. Mais des hommes politiques en place, non". Ce qui n'empêche pas Camille Combal de continuer à s'amuser. "Si ça reste entre nous, la coccinelle c’est Jean-Luc Mélenchon", sourit-il. Avant de conclure : "On espère Angela Merkel en saison 4. Elle ne s’est peut-être pas retirée des fonctions pour rien..."


Delphine DE FREITAS

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info