Les deux jeunes femmes ont tenté de décrocher leur billet pour l’étape suivante en reprenant "L’Enfer" de Stromae ce samedi 13 avril.
"Vous avez fait du beau", leur a lancé leur coach, fier de leur harmonie parfaite, unanimement saluée.
Ce moment suspendu est à revoir sur TF1+.

Depuis son fauteuil installé au milieu de la scène, Mika avait prévenu. "Ça va être superbe, vous allez voir", a-t-il lancé avant de conseiller à ses camarades de "mettre leur ceinture". Pour cette deuxième session des battles de "The Voice", le coach a fait s’affronter deux talents d’une grande délicatesse. D’un côté, la fée Oléma qui avait séduit aux auditions à l’aveugle avec "Mad World". De l’autre, la guerrière viking passionnée par les sirènes, Marie-Flamme, qui a fait "sortir le geek" chez l'interprète de "Grace Kelly".

C’était énorme, extrêmement précis, du très haut niveau.
Vianney

Mika ne fait pas un cadeau aux jeunes femmes en leur réservant "L’Enfer", titre puissant de Stromae qui évoque la dépression. "Un défi" pour les principales intéressées, qui l’ont relevé haut la main d’emblée. De quoi donner des frissons à l’ensemble des coachs. "C’était énorme, extrêmement précis, du très haut niveau, note Vianney. Il n’y a pas une fausse note alors qu’elles ont chanté en harmonie tout le temps toutes les deux. C’est très dur à faire aussi longtemps. C’est très fort, bravo les filles".

Bigflo a même eu "l’impression de voir un groupe", "oubliant pendant un moment" l’enjeu de cet affrontement musical. Car seule l’une des deux pouvait accéder aux cross-battles. "Elles sont fabuleuses, mais quelle découverte !", s’enthousiasme Mika. "Vous avez fait du beau, avec du très haut niveau technique. On a tout : on a l’émotion, l’appropriation d’une chanson dans des genres vocaux différents. Et ça, c’est super ! Vous devez être tellement fières", ajoute-t-il. Il finira par se ranger derrière ses collègues qui avaient en majorité choisi Oléma pour la suite. La magie de la fée a encore frappé.


Delphine DE FREITAS

Tout
TF1 Info