Laurent éliminé de "Koh-Lanta" : "Je pense qu'Alexandra a été manipulée"

Propos recueillis par Rania Hoballah
Publié le 6 novembre 2020 à 23h29, mis à jour le 7 novembre 2020 à 11h51
JT Perso

Source : Sujet TF1 Info

INTERVIEW - Ancien membre des Verts, Laurent a quitté l'aventure ce vendredi soir. Le professeur d'histoire-géo revient sur son élimination, qui lui laisse un petit goût amer.

Son départ a été quelque peu mouvementé. Laurent a été éliminé de "Koh-Lanta : les Quatre Terres" ce vendredi soir sur TF1. Ex-membre des Verts, le professeur d’histoire-géographie de 48 ans revient sur sa prise de bec avec Alexandra, ainsi que sur son aventure qu'il a, malgré tout, adorée. 

Avez-vous été surpris par votre élimination ? 

Je n'ai pas été surpris d’avoir été éliminé, mais des raisons pour lesquelles je l’ai été. Je n’ai jamais eu aucun problème avec Alexandra et là, elle me sort un truc qui date et qui n’est même pas vrai. Peut-être que des langues vertes lui ont glissé des choses à l'oreille ! Je pense qu'on l'a manipulée. C'est vrai que je ne suis pas quelqu’un qui parle beaucoup et vu la tronche que j’ai à la télé, je me dis que je dois faire peur ! Qu’elle ait pu fantasmer les choses et me prendre pour le grand stratège de la saison, ça me fait rire. 

Avez-vous été déçu ou soulagé de quitter l'aventure ? 

Il y a quelques semaines, j’aurais été soulagé.  Mais là j’ai été déçu. Je m’étais blessé au genou et je n’étais plus dans l’optique de gagner. Mais j'étais remonté en puissance et j’avais retrouvé la pêche. Je pouvais peut-être revoir mes ambitions à la hausse, mais le sort me fait tomber avec Alix. 

Les stratégies sur "Koh-Lanta", ce n'est pas épuisant à la longue ? 

Avec les garçons, on n’a pas fait de stratégie. On n'est jamais venu me voir pour savoir qui j’allais éliminer. Sauf une fois pour Robin, parce qu’il y avait un collier en jeu.

Je me retiens de dire les choses, c'est ma faiblesse

Laurent

Avez-vous des regrets ? 

Je regrette de ne pas avoir assez parlé car on a pu imaginer beaucoup de choses fausses sur moi. J'avais beaucoup d'affection pour Alexandra. Je ne l'ai pas défendue chez les Verts, mais après je me suis rattrapé. Je pensais qu'elle l'avait compris, mais j'aurais dû lui expliquer que si j'avais voté Hadja, c'était pour elle. Si j'avais parlé, l'aventure aurait été différente. Mais je suis comme ça dans la vie aussi. Je me retiens de dire les choses, c'est ma faiblesse. 

À votre avis, qui va remporter cette édition ? 

Je n'en sais rien ! J'aimerais évidemment voir Loïc ou Dorian, mes compagnons d'aventure, gagner. Je vous aurais dit Beka mais il n'est plus là… 

Qui vous a déçu sur l'aventure ?

Je n'ai pas été déçu, ni trahi par personne. J'ai été déçu par mon comportement vis-à-vis d'Alexandra comme je vous l'ai dit. 

Qu'est-ce qui vous a le plus manqué sur l'île ? 

Sans hésiter, c'est ma fille de 7 ans ! Quand je suis rentré, elle a dormi sept jours avec moi dans mon lit. Je me rend compte que j'ai dû la faire souffrir.  Dès qu'on parle d'elle, j'ai les larmes aux yeux... 

J'ai adoré l'aventure sur place, j'aime beaucoup moins ce qui se passe après, surtout en ce moment.

Laurent

Dans la vie vous êtes professeur. Comment avez-vous vécu cette rentrée particulière ? 

Ça a été mouvementé à cause de l'émission. J'ai été obligé de mettre le holà car je n'étais pas juste le prof de "Koh-Lanta", je suis aussi là pour faire de l'histoire-géo et de l'éducation civique. Mais comme j'en impose, ils sont assez respectueux. Ils viennent me poser des questions à la récré et je leur réponds, mais j'essaie de ne pas trop alimenter le truc.  

Vous avez fait l'objet de menaces sur les réseaux sociaux et vous avez été furieux que la presse sorte cette histoire…

Oui. Je ne veux pas parler de cette histoire car ça a été fait sans mon accord. Je ne veux pas m'étendre car je n'ai pas envie de mettre en danger ma famille. S'il y en a qui veulent faire le buzz, ça ne m'intéresse pas. 

D'autres candidats ont été insultés ou menacés sur les réseaux sociaux. Pensez-vous que "Koh-Lanta" rende les gens fous ? 

Complètement ! Fous et très cons aussi (Rires). C'est la chose que je redoutais un peu. Je me suis mis sur les réseaux  pour faire plaisir à mes élèves mais si j'avais su, je n'aurais jamais mis un orteil. Il y a plein de messages super sympas, mais de me faire insulter pour des choses qui sont complètement futiles, c'est de la folie. J'ai adoré l'aventure sur place, j'aime beaucoup moins ce qui se passe après, surtout en ce moment.  


Propos recueillis par Rania Hoballah

Tout
TF1 Info