The Voice 2022

Un an après, Marina Battista "prend sa revanche" dans "The Voice" : "Je n’y croyais pas"

Propos recueillis par Delphine DE FREITAS
Publié le 20 février 2022 à 0h14
JT Perso

Source : Sujet TF1 Info

Son élimination lors des auditions à l’aveugle de la saison 10 avait provoqué la colère de Florent Pagny.
Originaire du Tarn-et-Garonne, la jeune femme de 19 ans est repartie à la conquête des coachs ce samedi 19 février.
Une deuxième chance couronnée de succès qui lui permet de continuer à rêver.

Elle figure parmi les talents uniques de l’émission. Car en dix ans, jamais une élimination n’avait autant secoué les coachs. Marina Battista avait 18 ans quand elle a auditionné pour la saison 10 de "The Voice". Aucun fauteuil ne s'était retourné. Et Florent Pagny s'était agacé. "On aurait dû y être. Au moins deux d’entre nous (…) On est comme des cons parce qu’on a trop de monde et il y a encore trop de monde à écouter", avait-il lâché. 

La production l'a écouté et a fait entrer en lice pour la saison 11 un cinquième coach chargé de repêcher quatre talents non retenus. Une étape par laquelle Marina Battista n'a pas eu à passer car cette fois, Florent Pagny a appuyé sur son buzzer. Elle nous raconte son retour inespéré sur le plateau du télécrochet de TF1.

Après avoir échoué lors des auditions à l'aveugle lors de la saison 10, Marina Battista revient pour la saison 11 de "The Voice".
Après avoir échoué lors des auditions à l'aveugle lors de la saison 10, Marina Battista revient pour la saison 11 de "The Voice". - TF1/ITV/Bureau233

Vous aviez chanté "Never enough" l’an dernier lors d’une audition à l'aveugle qui a beaucoup fait parler. C’est parce que justement vous n’en aviez "pas eu assez" que vous revenez ?

Exactement, je n’en ai pas eu assez ! Je prends ma revanche. J’avais les larmes en yeux en sortant du plateau l’an dernier. Bruno Berberes, le directeur de casting, et Pascal Guix, le producteur artistique de "The Voice", sont venus me voir et m’ont dit : "Marina, on ne peut pas te laisser comme ça ! Il faut que tu reviennes". J’étais triste mais heureuse à la fois. Je me suis dit que je n’avais pas fait ça pour rien et que j’allais pouvoir retenter ma chance dans l’émission.

Ça fait donc un an que vous vous préparez ?

Je ne me suis pas trop préparée, je n’ai toujours pas pris de cours de chant. J’ai surtout mis mes études en BTS assurance en place. Je me suis entraînée à la maison en chantant quelques covers, en chauffant ma voix comme il faut. Mais toute seule. J’ai aussi chanté lors de mariages et d’anniversaires. 

The Voice 2021 - Marina Battista chante "Never enough" de Loren AllredSource : The Voice

On se rappelle tous du coup de gueule de Florent Pagny, "contrarié" de vous avoir laissé filer. Comment avez-vous réagi en apprenant que votre audition à l’aveugle avait provoqué un changement de règle cette année avec l’arrivée de Nolwenn Leroy en 5e coach surprise ?

C’est ça qui a provoqué l’arrivée de Nolwenn Leroy ? C’est cool ! J’ai dû garder ma participation secrète pendant quatre mois l’an dernier. Je ne savais pas qu’il y avait eu cette dispute entre les coachs, je n’étais déjà plus sur scène à ce moment-là. J’ai découvert ça comme tout le monde à la télévision et j’ai eu les larmes aux yeux. C’était énorme, j’ai marqué les esprits. 

Le public a aussi été derrière vous…

J’ai reçu beaucoup de soutien sur les réseaux sociaux. Des personnalités comme Christophe Willem, Vincent Moscato et Amel Bent m’ont contactée et m'ont dit de continuer.

The Voice 2021 - Le gros coup de gueule de Florent PagnySource : The Voice

Est-ce que finalement votre non-sélection l’an dernier n’était pas un mal pour un bien ? Vous revenez plus âgée, plus déterminée...

Exactement ! Mais j’étais peut-être aussi plus stressée pour cette deuxième audition à l'aveugle alors que je ne l’avais pas été de la journée. J’étais en pleurs quand on m’a passé le micro avant de monter sur scène. Je suis arrivée devant le rideau et comme il est transparent, j’ai vu les coachs. La montée d’adrénaline a été immédiate, je tremblais. J’ai chanté avec une boule à la gorge.

Avez-vous pensé au fait que les fauteuils pourraient ne pas se retourner encore une fois ?

Oh oui oui oui ! L’an dernier, j’étais vraiment à l’aise. Monter sur scène, c’est mon plaisir. Mais là… J’avais une pression immense. Je me suis dit que j’allais vivre la même chose que l’année dernière et c’était vraiment horrible. Ça a tellement tourné dans ma tête que quand ils se sont retournés, je n’y croyais pas.

Vous avez repris "Hurt" de Christina Aguilera. C’est parce que votre expérience de l’an dernier vous a blessée ? C’était un message aux coachs ?

Aussi oui ! C’est surtout que j’adore Christina Aguilera et cette chanson. Elle envoie, elle est très représentative donc avec la production on s’est dit, pourquoi ne pas la chanter ?

Avec tous les talents de l'équipe, on a enregistré une vidéo pour témoigner notre soutien à Florent Pagny

Marina Battista

Ce qui est génial c’est que Vianney et Amel Bent vous reconnaissent, mais pas Florent Pagny…

J’étais vraiment perturbée à la fin de ma chanson donc je ne me souviens pas de tout. Je vois Florent Pagny et Marc Lavoine se retourner quand je chante. Ils m’écoutent, ils me sourient. Puis Amel Bent et Vianney se retournent à leur tour et lui me dit : "Oh Marina !". En un an, ils ont entendu énormément de voix et de talents donc c’est quelque chose de voir qu’ils se souviennent de moi.

 

Rejoindre l’équipe de Florent Pagny, c’était une évidence non ?

C’était un rêve ! Même l’an dernier, je voulais travailler avec lui. Je me retrouve dans sa voix, j’ai pensé que c’était le coach qui pouvait le plus m’aider dans l’aventure. Et puis, c’est quelqu’un de charismatique. Il est tellement aimé, surtout chez moi. Dans nos repas de famille, on écoutait ses chansons. Ça a été une superbe rencontre. 

On a appris le combat de Florent Pagny contre le cancer avant le début de la diffusion de l’émission. Avez-vous pu lui faire parvenir un message ? 

Avec tous les talents de son équipe, on a enregistré une vidéo pour lui témoigner notre soutien. La production nous a dit que ça lui avait fait du bien, que ça l’avait touché. On était contents de lui envoyer ce message. 

Marc Lavoine vous dit que vous n’avez pas à vous excuser d’être là. On peut s’attendre à vous voir prendre pleinement possession de la scène pour votre battle ?

J’étais tellement stressée que je me suis renfermée sur scène. Il me parlait, mon corps était sur scène mais j’étais ailleurs dans ma tête, dans un nuage. Pour les battles, je serai plus à l’aise. Je suis dans l’aventure et je suis là pour rester. 

Atteint d'un cancer, Florent Pagny se confieSource : JT 20h Semaine
Lire aussi

>> "The Voice 2022" - toutes les vidéos sur le site officiel de l'émission


Propos recueillis par Delphine DE FREITAS

Tout
TF1 Info