"Quelque chose de" : l'étonnante sculpture de l'artiste Bertrand Lavier en hommage à Johnny Hallyday

Rania Hoballah
Publié le 14 septembre 2021 à 14h08, mis à jour le 14 septembre 2021 à 14h25
JT Perso

Source : TF1 Info

ROCK N'ROLL - Laeticia Hallyday et Anne Hidalgo ont dévoilé ce mardi la matin la statue tant attendue par les fans de Johnny. Baptisée "Quelque chose de...", elle a été imaginée par le plasticien Bertrand Lavier. Explications.

Cela fait des mois qu'ils l'attendaient. Les fans de Johnny Hallyday ont pu découvrir ce mardi matin à Paris la statue réalisée par le plasticien Bertrand Lavier qui trône désormais sur l'esplanade Johnny Hallyday, devant l'Accor Arena, où le rockeur préféré des Français a donné 101 concerts. Et contrairement à ce qu'on pouvait imaginer, l'œuvre d'art réalisée en hommage au Taulier n'est pas une sculpture à l'effigie du chanteur disparu "car il détestait ça", comme l'a expliqué Laeticia Hallyday dans Le Parisien. Il s'agit finalement d'une combinaison de deux éléments essentiels de sa vie : la moto et la musique.

Baptisée Quelque chose de..., en référence à la chanson Quelque chose de Tennessee, la statue de 6 mètres de haut représente un mât en forme de manche de guitare, avec au sommet une Harley Davidson ayant appartenu à Johnny. Cette représentation "figurative" de la star, selon son créateur, contestée un temps par les écologistes parisiens, a été approuvée par le Conseil de Paris.

Lire aussi

"C’est sa vraie moto, mais elle a été désossée, sans moteur, sans les éléments qui pourraient énerver les écolos", a assuré sa veuve. "Cette œuvre a déchaîné les passions, mais c’est bien. Johnny adorait faire parler de lui. Quand on ne parlait pas de lui, il était presque vexé."

Le socle sur lequel repose l'œuvre est également empreint de sens puisqu'il provient du Hall of Fame de Los Angeles. Les fans auront désormais un lieu où se recueillir. "C’était le choix de Johnny d’être enterré à Saint-Barth et je l’ai respecté. Mais les fans se sont sentis abandonnés et je l’ai compris", a expliqué Laeticia Hallyday au Parisien. "Pour faire son deuil, c’est compliqué de ne pas avoir de lieu pour se recueillir, déposer des fleurs".


Rania Hoballah

Sur le
même thème

Articles

Tout
TF1 Info