"Red Notice" : le casse hollywoodien de Netflix est-il à la hauteur de ses ambitions ?

Delphine DE FREITAS
Publié le 11 novembre 2021 à 18h26
JT Perso

Source : Sujet TF1 Info

ALERTE ROUGE - Jamais Netflix n’avait déboursé autant d’argent pour un projet. Rachetée près de 160 millions de dollars à Universal, la comédie d’action réunissant Gal Gadot, Ryan Reynolds et Dwayne Johnson est disponible ce 12 novembre.

Le casting a de quoi faire frémir tous les producteurs. Et réjouir le public désireux de voir réunis à l’écran les acteurs les plus bankables du moment. Gal Gadot (Wonder Woman), Ryan Reynolds (Deadpool) et Dwayne Johnson (Fast and Furious) unissent leurs forces pour Red Notice, un blockbuster calibré pour le grand public et signé du réalisateur de Skyscraper dans lequel jouait déjà The Rock.

"L’angle d’attaque, c’était des grandes stars, beaucoup d’action et beaucoup de rire. C’était l’ADN dès le départ, je voulais faire un film de cambriolage qui voyage autour du globe avec les trois plus grandes stars du monde", prévient Rawson Marshall Thurber dans les notes de production.

Divertissant mais...

Habitué à jouer les gros bras au cinéma, Dwayne Johnson se glisse cette fois-ci dans le costume d’un agent du FBI qui va être contraint de s’associer à un célèbre voleur d’art. Leur mission ? Empêcher une criminelle encore plus douée qu’eux de mettre la main sur trois objets inestimables ayant appartenu à Cléopâtre. Il y a un peu d’Indiana Jones, de Da Vinci Code et de Jumanji dans ce Red Notice dont on n’attendait, il faut bien l’avouer, pas grand-chose d’autre que de nous divertir. 

Le film, qui tient son titre du niveau d’alerte maximal lancé par Interpol pour la localisation et l’arrestation des personnes les plus recherchées au monde, remplit pleinement cette fonction. On s’amuse à suivre ce trio improbable de la chaleur de Rome à la moiteur de l’Amérique latine, en passant par le froid glacial d’une prison russe. Des décors d'autant plus impressionnants quand on sait que tout a été reconstruit en studio à Atlanta, où le tournage a été limité à cause du Covid-19.

Mais en y regardant de plus près, il manque un petit quelque chose à cette comédie d’action un peu trop longue et assez convenue. On a connu Dwayne Johnson plus inspiré. Le voici bousculé par Ryan Reynolds qui lui vole les meilleures punchlines, pourtant pas toujours drôles. Quant à Gal Gadot, elle peine parfois à trouver sa place au sein du trio. 

Initialement prévu pour le cinéma, Red Notice a été revendu par Universal à Netflix pour 160 millions de dollars. De quoi en faire l’achat le plus onéreux de l’histoire de la plateforme. Le blockbuster n’est pas tout à fait à la hauteur des ambitions que son budget et son casting laissaient espérer. Mais il reste parfait pour déconnecter un vendredi soir dans son salon, en plein week-end prolongé.

Lire aussi

>> Red Notice de Rawson Marshall Thurber, avec Gal Gadot, Dwayne Johnson et Ryan Reynolds - sur Netflix dès le 12 novembre


Delphine DE FREITAS

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info