Robert Downey Jr. propose à Mark Zuckerberg d’être la voix de son futur robot

Valérie Aknin
Publié le 16 octobre 2016 à 17h49
Robert Downey Jr. propose à Mark Zuckerberg d’être la voix de son futur robot

INTELLIGENCE ARTIFICIELLE - Cette semaine, Mark Zuckerberg, le fondateur de Facebook, a annoncé qu’il recherchait une voix pour son robot. Robert Downey Jr. AKA Iron Man, s’est empressé de proposer sa candidature.

Au début de l’année, Mark Zuckerberg avait annoncé préparer un projet impressionnant : "Mon challenge personnel pour 2016 est de construire une intelligence artificielle simple pour gérer ma maison et m'aider dans mon travail. Vous pouvez penser à JARVIS de ‘Iron Man’. Je vais commencer par explorer la technologie existante. Puis je lui apprendrai à comprendre ma voix pour contrôler tout ce qui se trouve chez nous : la musique, les lumières, la température, etc."

Dix mois plus tard, le patron de Facebook annonce que son robot est prêt, mais qu’il lui manque quelque chose d’indispensable : une voix. 

Il est temps de donner une voix à mon intelligence artificielle type JARVIS. A qui devrais-je demander ?

Mark Zuckerberg

A peine publiée sur Facebook, son annonce a fait le tour du réseau social et Robert Downey Jr. trouvait logique d'y répondre : dans la trilogie Iron Man, il est assisté par JARVIS, l'intelligence artificielle fictive qui a inspiré Mark Zuckerberg. 

Je le fais sans hésiter si Bettany est payé et que l’argent est reversé à une cause choisie par Cumberbatch… C’est ça qui est bon dans le genre STRANGE !

Robert Downey Jr.

Dans sa proposition, l’acteur fait un clin d’œil à Paul Bettany qui double JARVIS dans le film et à Benedict Cumberbatch, alias Doctor Strange. Mark Zuckerberg, très heureux, lui répond "this just got real", expression voulant dire qu’il accepte sa candidature et que c’est bien réel. 


Valérie Aknin

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info