La Médiasphère

Robert Ménard persiste et signe : "Ardisson est prêt à vendre sa mère et sa grand-mère pour un peu de buzz"

Jérôme Vermelin
Publié le 28 novembre 2016 à 12h50, mis à jour le 28 novembre 2016 à 13h00
Robert Ménard persiste et signe : "Ardisson est prêt à vendre sa mère et sa grand-mère pour un peu de buzz"

Source : SIPA

CLASH – Entre ces deux-là, ce n’est pas prêt de s’arranger. Après avoir quitté le plateau de "Salut les Terriens", s’estimant insulté par l’humoriste Tom Villa, Robert Ménard a dévoilé sur Twitter le message que lui a laissé Thierry Ardisson après l’émission. Ce lundi matin, il l’a de nouveau taclé sur Europe 1.

Robert Ménard sur le plateau de "Salut les terriens" ? L’image appartient sans doute au passé. Samedi dernier, C8 diffusait un numéro de l’émission de Thierry Ardisson, enregistré quelques jours plus tôt. Devant les caméras, le maire de Béziers va s'illustrer en quittant le plateau, suite à une chronique acide de l’humoriste Tom Villa.  En entendant ce dernier dire : "Tu seras connu dans l'univers comme le célèbre Adolf...Sax",  l’ancien patron de Reporters sans frontière se lève, s’exclamant "Ca suffit". Avant de prendre congé, il se retourne vers l’animateur en disant : "Va te faire foutre". Regardez...

Deuxième manche, ce dimanche, avec la publication sur Twitter du message téléphonique que lui a laissé l’homme noir, qui le traite d'emblée de "tête de con", lui reprochant ce départ précipité...

Ce lundi matin, Robert Ménard est revenu sur l’incident  dans Le Grand Direct des Médias sur Europe 1 : "Je ne crois pas qu'il s'agisse de faire preuve d'humour de traiter ma ville de "ville de merde" et de me comparer à Adolf Hitler. Comme je n'ai pas envie d'être pris pour un imbécile, j'en tire les conséquences", a-t-il expliqué. "J'ajoute que Thierry Ardisson que je connais et tutoies depuis des années avait pris la peine de me rappeler à deux reprises le même jour pour me dire qu'on était là pour parler de mon livre, pas pour m'insulter. "

Le maire de Béziers a également expliqué que Thierry Ardisson "est venu me supplier de rester dans l'émission. Cela a duré 10 minutes dans la loge. Il m'a dit que c'était inacceptable et que ce serait coupé au montage. Me dire qu'il n'était pas au courant, je n'en crois pas un traître mot. Il est toujours quelqu'un prêt, pour un peu de buzz, à vendre sa mère, sa grand-mère en même temps. Je n'apprécie pas."


Jérôme Vermelin

Tout
TF1 Info