La seule fille du prince et de la princesse de Galles souffle ce jeudi 2 mai ses 9 bougies.
Comme le veut la tradition, le couple a diffusé un cliché inédit d'elle pour marquer le coup.
Son large sourire et sa pose décontractée rappellent les nombreux moments où elle a mené ses frères par le bout du nez.

Qu’il est loin le temps où elle faisait ses débuts en public dans les bras de sa mère, protégée par un bonnet tricoté jaune. Née le 2 mai 2015, la princesse Charlotte fête déjà ses 9 ans et ne déroge pas à la règle établie par ses parents à la naissance de son aîné le prince George. Pour tempérer l’intérêt du public et préserver leurs enfants, Kate Middleton et le prince William ont fait le choix de publier des photos inédites à chacun des temps forts de leurs vies. À commencer par les anniversaires.

Garantie sans retouches

Photographe amateur, la princesse de Galles signe régulièrement les portraits de sa progéniture. Avec plus ou moins de réussite. L’affaire de la photo de famille retouchée publiée pour la fête des mères a laissé des traces dans la presse, certaines agences refusant de la vendre à leurs clients en raison de ces modifications. Depuis le KateGate, Kensington Palace n’a diffusé que deux clichés pris par la quadra, garantis sans coup de pinceau numérique. Celui pour les 6 ans du prince Louis et donc celui pour les 9 ans de la princesse Charlotte. Deux moments de respiration pour le clan alors que l'épouse du prince William lutte contre un cancer, tout comme Charles III qui a repris ses activités officielles malgré la maladie.

Charlotte, qui porte une jupe en jean et un cardigan couleur framboise, prend la pose dans les jardins de leur maison de Windsor, le bras posé sur un mur de fleurs. Une décontraction qui fait signe vers la personnalité affirmée de la jeune fan de football, visible à plusieurs reprises ces dernières années. Il y a eu cette langue tirée aux photographes lors de la régate King’s Cup en 2019, son "Vous ne venez pas !" lancé au même groupe lors du baptême du prince Louis l’année précédente. 

On se souvient aussi l’avoir vue rappeler à son aîné de faire la révérence au passage du cercueil d’Elizabeth II. Trois mois plus tôt, elle calmait les ardeurs de son cadet qui ne s’arrêtait pas de saluer la foule lors du défilé Trooping the Colour, célèbrant officiellement l’anniversaire du souverain. Signe que chez les Galles, c’est elle qui dirige la fratrie entre le réservé George et l’espiègle Louis.


Delphine DE FREITAS

Tout
TF1 Info