Alec Baldwin auteur d'un tir mortel lors du tournage d'un western

Tir mortel d’Alec Baldwin : le père de la victime s’en prend à l’acteur

Jérôme Vermelin
Publié le 21 décembre 2021 à 17h53
JT Perso

Source : Sujet TF1 Info

DRAME – Alors que l’enquête autour de la mort de la directrice de la photographie Halyna Hutchins patine, son père brise le silence. Dans une interview au tabloïd "The Sun", il estime qu’Alec Baldwin a "une part de responsabilité" dans le tir à l’origine de l’accident.

Que s’est-il réellement passé sur le tournage du western Rust au Nouveau-Mexique, le 21 octobre dernier ? Outre-Atlantique, l’enquête sur la mort de la directrice de la photographie Halyna Hutchins s’est rapidement orientée vers l’armurière Hannah Gutierrez et l’assistant David Halls, chargés respectivement de préparer puis de donner le revolver à Alec Baldwin. 

Interrogé par la police, l’acteur de 63 ans a tout de suite expliqué qu’il ne savait pas que l’arme était chargée. Puis dans une interview choc à la chaîne CBS, diffusée début décembre, il a précisé ne pas avoir pressé la détente, ne s’expliquant pas comme le coup fatal était parti.

Il est clair pour moi qu'il a tiré de sa main"

Anatoly Androsovych, dans "The Sun"

Alors que la famille de la jeune femme est restée discrète jusqu’ici, son père a choisi de s’exprimer dans les colonnes du tabloïd The Sun. "Je ne comprends pas l’attitude d’Alec", lance Anatoly Androsovych, 61 ans. "Pourquoi a-t-il tiré pendant les répétitions ?". Une interrogation qui renvoie au fait qu’aucune scène de tir n’était pas prévue ce jour-là sur le planning de tournage.

"Le revolver fait partie de ces armes qui ne s’enclenchent pas sans que l’on appuie sur la gâchette et Alec est partiellement coupable d’avoir provoqué le tir", estime encore le père de la victime. "Il est clair pour moi qu'il a tiré de sa main, il est donc difficile pour moi de comprendre comment il ne peut pas être tenu en partie responsable de la mort de ma fille."

Lire aussi

Alors qu'aucune poursuite n'a encore été engagée, le rôle d’Alec Baldwin interroge les enquêteurs puisque la justice a émis jeudi dernier un mandat leur permettant de saisir le téléphone de l’acteur. Ce dernier aurait notamment échangé des e-mails avec l’armurière concernant le type de revolver devant être utilisé sur le tournage. Hannah Guttierez lui aurait présenté différents modèles, à sa demande.

Dans The Sun, Anatoly Androsovych donne également des nouvelles d’Andros, son petit-fils. Quelques heures après le drame, Alec Baldwin avait pris un petit-déjeuner avec l’enfant et son père et promis qu’il serait toujours à ses côtés dans l’épreuve. "Il revient doucement à la vie, mais c’est un coup terrible pour nous. Je ne sais pas si on se remet jamais d’une telle épreuve."


Jérôme Vermelin

Sur le
même thème

Articles

Tout
TF1 Info