Ryan Gosling fait chanter son Ken pour "Barbie" : dans les coulisses d’un enregistrement "surréaliste"

Publié le 18 juillet 2023 à 12h57, mis à jour le 2 août 2023 à 10h24

Source : TF1 Info

Sept ans après le jazz de "La La Land", Ryan Gosling donne à nouveau de la voix au cinéma dans un registre plus proche de la pop kitsch des années 80.
"Ça a été une surprise", nous explique l’acteur canadien qui ne s’imaginait pas devoir chanter en acceptant le rôle du compagnon de la célèbre poupée Mattel.
La séquence, dont un extrait est déjà disponible en ligne, se dévoilera en intégralité en salles ce mercredi 19 juillet.

Ken martèle qu’il n’est rien sans Barbie. Mais Barbie le film ne serait pas exactement le même sans ce Ken. Ryan Gosling apporte son grain de folie à un projet qui n’en manque pas et qui pourrait bien délivrer l'un des tubes de l'été. La première photo de lui cheveux décolorés et abdos à l’air dans une micro-veste en jean sans manches avait mis en émoi Internet l’été dernier. La chanson qu’il a spécialement enregistrée pour l’occasion a achevé de convaincre ceux qui ne l’imaginaient pas une seconde dans le rôle du compagnon de la célèbre poupée Mattel.

Si Ryan avait su tout ce qu'on attendait de lui dans ce film, je ne pense pas qu'il aurait dit oui
Greta Gerwig, scénariste et réalisatrice de "Barbie"

Dévoilé la semaine dernière sur les réseaux sociaux, le premier extrait de "I’m just Ken" cumule, ce mardi 18 juillet à la mi-journée, près de 13 millions de vues sur TikTok, 9 millions sur Instagram et 4,5 millions sur YouTube. Sauf que cette séquence digne des clips les plus kitschs des 80s aurait pu ne pas voir le jour. "La vérité, c'est que si Ryan avait su tout ce que l'on attendait de lui dans ce film, je ne pense pas qu'il aurait dit oui", explique à TF1info dans un grand éclat de rire la réalisatrice Greta Gerwig, également co-scénariste de Barbie avec Noah Baumbach. "Je ne lui ai pas fait part de toutes les exigences dès le départ. On y est allé étape par étape. Il est brillant et je pense qu'il est content de l'avoir fait. Je l'ai laissé tomber amoureux de Ken puis je lui ai dit : 'Maintenant, voici ce que Ken doit faire'".

"Il savait qu'il avait besoin de chanter, mais c'est au cours des répétitions qu'il a compris la portée de ce que je lui demandais de faire. Et il a été surpris", ajoute-t-elle, toujours en riant. "Ç'a été une surprise", nous confirme un Ryan Gosling à la mémoire très sélective, plus Ken que jamais à Londres, dernière étape du marathon marketing avant que Hollywood ne se mette en grève. "Mais honnêtement, tout est un peu flou. J’ai été exposé à beaucoup de produit décolorant donc je ne me souviens pas de grand-chose. C’est en grande partie brumeux mais on m’a dit que je chantais dans le film", s’amuse-t-il. "Et tu le fais très bien !", lui lance Margot Robbie, sa Barbie dans le film.

Une ballade sirupeuse et "parfois ridicule"

Ryan Gosling nous glisse tout de même que la première fois qu’il a entendu la chanson, c’est Greta Gerwig qui lui a joué. Derrière "I’m just Ken", se cache l’un des producteurs les plus brillants de sa génération. Mark Ronson, ancien collaborateur d’Amy Winehouse, s’est entiché du personnage dès la lecture du scénario. "J’ai tout de suite eu cette idée de paroles : 'Je suis juste Ken, partout ailleurs je dominerais le top 10'. Ça m’a semblé drôle, un peu emo. Ce pauvre gars, il est si sexy mais personne ne lui prête attention", explique-t-il à Vanity Fair à propos de cette ballade sirupeuse et "parfois ridicule" que n’auraient pas renié certains boys bands.

"Barbie" : rencontre avec Margot Robbie, Ryan Gosling et Greta GerwigSource : TF1 Info

Mark Ronson révèle que l’idée de départ a tellement plu à Ryan Gosling qu’il a demandé lui-même à l’interpréter, ce qui n’était pas prévu. Greta Gerwig a dans la foulée réécrit une scène importante du film amenant à cette chanson qui figure sur la bande originale supervisée par le musicien britannique et son partenaire Andrew Wyatt, aux côtés de Lizzo, Charli XCX, Max ou encore Dua Lipa. Margot Robbie, productrice du film, nous raconte que "tous les Ken" se sont rendus au studio d'enregistrement. Et pas n’importe lequel car c’est dans le mythique Abbey Road Studios, celui des Beatles, qu’a été mis en boîte le titre "I’m just Ken". "C’était assez surréaliste, incroyable", reconnaît Ryan Gosling, dont la performance vocale a impressionné ses camarades. "Quand il a commencé à atteindre les notes les plus hautes, je me suis dit que ce mec avait une puissance vocale !", note le producteur.

Pianiste et chanteur de jazz dans La La Land, qui lui valu une nomination aux Oscars, Ryan Gosling est allé puiser dans ses archives personnelles pour animer sa Ken-ergie. De ses années à l’animation au Mickey Mouse Club avec Britney Spears, Justin Timberlake et Christina Aguilera, à cette vidéo virale dans laquelle, enfant, il danse sur scène avec passion. "J'étais né pour jouer ce rôle", disait-il dès l'an dernier. Un retour aux sources pour le comédien habitué aux drames (Blue Valentine, The Place Beyond The Pines, First Man) qui excelle aussi dans la comédie (Classe Croisière, The Nice Guys, Saturday Night Live). Et si, grâce à Barbie, le héros taiseux de Drive s’imposait avec sa voix dans les charts ?


Delphine DE FREITAS

Tout
TF1 Info