"Sex and the City" : l’acteur Chris Noth, alias Mr. Big, accusé d’agressions sexuelles

Jérôme Vermelin
Publié le 16 décembre 2021 à 19h40, mis à jour le 16 décembre 2021 à 23h54
"Sex and the City" : l’acteur Chris Noth, alias Mr. Big, accusé d’agressions sexuelles

Source : AFP

SCANDALE - Deux femmes accusent l’acteur Chris Noth d’agressions sexuelles en 2004 et 2015. L’acteur, qui vient de reprendre le personnage de Mr. Big dans "Sex and the City", reconnaît les avoir rencontrées, mais affirme que leurs relations sexuelles étaient consenties.

C’est un véritable coup de tonnerre dans le monde des séries. L’acteur américain Chris Noth, 67 ans, célèbre pour le rôle de Mr. Big dans la série Sex and the City, est accusé d’agressions sexuelles par deux femmes qui s’expriment sous pseudonyme auprès du Hollywood Reporter. Zoe, 40 ans, et Lily, 31 ans, dénoncent des faits qui se seraient déroulés respectivement à Los Angeles en 2004 et à New York en 2015.

Zoe avait 22 ans lorsqu’elle a croisé pour la première fois l’acteur, à Los Angeles, dans une société où elle venait de décrocher un petit boulot. Après l'avoir draguée devant ses collègues, il récupère son numéro dans l'annuaire des collaborateurs et la bombarde de messages téléphoniques. "Mon patron me disait : 'tu as un message de Mr Big sur ton répondeur' !", raconte-t-elle.

Elles n'ont pas osé porter plainte

Devant son insistance, elle accepte de le rejoindre à la piscine de l’immeuble où il réside, à West Hollywood, pour parler de l'adaptation d'un livre sur lequel il travaille. Une fois dans son appartement, il l’aurait embrassée de force avant de la violer. La jeune femme dit s’être alors rendue avec une amie au Cedar Sinai Hospital, où deux policiers ont pris sa déposition. Elle a refusé de donner le nom de son agresseur présumé.

Une des plaignantes veut "révéler publiquement qui est vraiment Chris Noth"

Lily, elle, raconte qu’elle était serveuse dans un night-club de New York lorsqu’elle a fait la rencontre de Chris Noth, le 8 novembre 2015. Elle avait 25 ans, il en avait 60 ans. Après une invitation à dîner, elle a accepté de se rendre chez lui, dans son appartement de Greenwich Village. Après lui avoir expliqué qu'il était "marié et père, mais que la monogamie, c'est ringard", il l’aurait forcé à avoir un rapport sexuel. Malgré les conseils d’une amie, elle aurait refusé de porter plainte.

Désormais journaliste, Lily explique que "découvrir qu’il allait reprendre son rôle dans Sex and the City a déclenché quelque chose chez moi. Pendant des années, j’ai enterré ça." Si elle a décidé de s’exprimer aujourd’hui, c’est pour "révéler publiquement qui il est vraiment".

Lire aussi

Contacté par The Hollywood Reporter, Chris Noth déclare que ces accusations sont "catégoriquement fausses". S’il reconnaît avoir rencontré les deux jeunes femmes, il estime que "les relations étaient consenties" et questionne "le timing de la sortie de ces accusations. Je ne sais pas pourquoi cela arrive maintenant. Mais je sais une chose : je n’ai pas agressé ces femmes."

"Les accusations portées contre moi par des personnes que j'ai rencontrées voici des années, voire des décennies, sont catégoriquement fausses", a ensuite réagi l'acteur dans un communiqué transmis à l'AFP. "Les relations étaient consensuelles", insiste-t-il. "Non veut toujours dire non - c'est une limite que je n'ai pas franchie", assure Chris Noth. "Il est difficile de ne pas s'interroger sur le moment où ces histoires sortent. Je ne sais pas précisément pourquoi elles font surface maintenant, mais je sais ceci : je n'ai pas agressé ces femmes", conclut l'acteur.


Jérôme Vermelin

Sur le
même thème

Articles

Tout
TF1 Info