Iran : la révolte du voile

Soutien aux femmes d’Iran : la chanteuse turque Melek Mosso se coupe les cheveux en plein concert

Jérôme Vermelin
Publié le 30 septembre 2022 à 13h22
JT Perso

Source : JT 20h WE

Ex-candidate de "The Voice" en Turquie, Melek Mosso s'est coupée les cheveux lors d'un concert afin d'apporter son soutien aux femmes d'Iran.
Un geste fort de la part de cette jeune femme dont la liberté de ton dérange les conservateurs au pouvoir.

Bête noire du pouvoir turc, la chanteuse Melek Mosso a frappé fort, ce mardi lors d’un concert dans un amphithéâtre d’Instanbul. Après avoir interprété quelques chansons, la jeune femme a expliqué au public sa volonté de rendre hommage à Mahsa Amini, l’Iranienne morte le 16 septembre dernier, trois jours après avoir été arrêté par la police des mœurs qui lui reprochait de ne pas couvrir correctement ses cheveux.

Après avoir expliqué que la mobilisation de ses "sœurs iraniennes ne devait pas tomber sous silence", Melek Mosso a découpé plusieurs de ses mèches brunes à l’aide d’une paire ciseaux sous les applaudissements de la foule. Une séquence rapidement devenue virale sur les réseaux sociaux. Regardez…

Melek Mosso, 33 ans, a été révélée en 2015 grâce à sa participation dans l’édition locale de "The Voice". Depuis, elle est devenue l’une des chanteuses les plus populaires de la nouvelle génération en mélangeant musique pop et sonorités traditionnelles. Mais sa liberté de ton et son look – mini-shorts, épaules nues et tatouages apparents – ne sont pas du goût de l’AKP, le pari islamo-conservateur du président Erdogan.

En juin dernier, la mairie de la ville d’Isparta où Melek Mosso devait se produire a annulé son concert sous la pression d’un groupe conservateur qui l'accusait d'attitude "immorale". À l’époque, la jeune femme avait dénoncé ceux qui "questionnent sa moralité" et promis qu'elle reviendrait se produire dans cette ville connue comme la capitale des roses.


Jérôme Vermelin

Sur le
même thème

Articles

Tout
TF1 Info