23 ans après "The Cell", Jennifer Lopez s’essaie à nouveau à la science-fiction dans un film catastrophe disponible sur Netflix ce vendredi 24 mai.
L’actrice américaine incarne une analyste chargée de capturer un robot rebelle pour sauver l’humanité.
En exclusivité pour TF1info, elle nous raconte ce tournage "épuisant" entourée de Simu Liu et Sterling K. Brown, ses partenaires de jeu bien dissipés.

Elle en parle comme d’un "nouveau défi" dans sa carrière d’actrice démarrée il y a plus de trois décennies. Héroïne familière des comédies romantiques, Jennifer Lopez passe à l’action dans un blockbuster Netflix dopé aux effets spéciaux. Dans Atlas, l’actrice américaine retrousse ses manches pour empêcher un robot rebelle avec qui elle a grandi de détruire l’humanité. Une périlleuse mission que son personnage, Atlas Shepherd, devra mener de concert avec l’intelligence artificielle qu’elle craint tant. 

Interviewer Jennifer Lopez n’est pas chose facile non plus. Surtout quand vous disposez de moins de cinq minutes et que ses camarades Simu Liu (le héros Marvel Shang-Chi) et Sterling K. Brown (la série This is us) sont bien décidés à la taquiner. Le trio a répondu aux questions de TF1info en exclusivité française avant la sortie d'Atlas, ce vendredi 24 mai sur Netflix.

Netflix

Jennifer, Atlas est votre premier film de science-fiction depuis The Cell en 2000. Vous qui chantez "I’m real" ("je suis vraie") depuis des années, comment avez-vous appréhendez cet environnement de travail qui ne l’était pas du tout ?

Jennifer Lopez : Je sais ! C’était mon premier film presque entièrement tourné sur fond vert. J’ai passé près de sept semaines dans cet exosquelette, donc toute seule, sans aucun autre acteur, sans ces deux-là avec moi. Ça a été un nouveau défi. C’était une manière de jouer différente de mes précédents projets. Je me suis rendue compte que c’était très épuisant d’en quelque sorte devoir générer seule tous ces enjeux et cette émotion exacerbée. Mais c’était amusant. Nous avions une super équipe et tout s’est très bien passé. Dieu merci !

Tout au long du film, Atlas surprend les autres mais se surprend surtout elle-même. Simu et Sterling, qu’avez-vous trouvé de plus surprenant chez Jennifer ?

Simu Liu : À quel point peut-on spoiler ? Il y a une scène où Atlas est faite prisonnière. J’ai un grand "moment de méchant" avec elle. J’ai un monologue, je crois que j’ai gagné. Je fais ce geste où j’attrape son visage et je le remue (il mime avec sa main, ndlr). Comme le font les méchants, vous savez ! Je crois que ce qui m’a le plus surpris Jennifer, c’est à quel point ton teint était hydraté et frais (éclats de rire du trio). Je me suis dit : "Ce n’est pas vrai, ça ne peut pas l’être". C’était si immaculé et parfait !

Jennifer Lopez :  (en chantant) "Cause I’m real…" ("parce que je suis vraie", ndlr ). JLo Beauty (sa marque de cosmétiques, ndlr), bébé !

Simu Liu : Essaie de battre cette réponse, Sterling !

Sterling K. Brown : (à Jennifer Lopez) J’ai adoré te voir avec tes cheveux, j'ai adoré à quel point ils étaient en bataille. Si quelqu’un venait pour te les lisser, tu disais : "Non !" Tu voulais être dans la peau du personnage en permanence. Je te l’ai déjà dit mais je suis émerveillé par ton moteur et ta capacité à continuer. Tu gères plusieurs choses en même temps. Et quand le moment est venu de se concentrer, tu es capable de le faire. Soit tu as développé ça avec le temps, soit tu étais comme ça dès le départ. Raconte-moi tout ! Je suis sérieux.

Jennifer Lopez : Je te raconterai tout un jour !

Il y a une courte scène dans le film où Atlas tente de rebooter Smith, l’IA de son exosquelette. Elle met le menu en français et elle panique. Votre français est-il aussi mauvais que le sien ?

Jennifer Lopez : Bien sûr que oui ! Je ne parle pas du tout français. Je n’ai pas suivi de cours de français, j’aurais bien aimé. J’adorerais parler plusieurs langues. Je parle anglais et espagnol, mais même pas si bien que ça ! (rires)

Simu Liu :  (en français) Alors je viens du Canada donc je parle un peu le français. Un petit peu !

Jennifer Lopez : Il m’agace (rires) ! Il n’a fait que parler toutes ces langues différentes toute la journée !

Jennifer, ça fait 12 ans que vous n’avez pas donné de concert en France donc on vous attend !

Jennifer Lopez : Merci, j’adorerais ! Merci !

>> Atlas (1h58) - avec Jennifer Lopez, Simu Liu et Sterling K. Brown, disponible sur Netflix


Delphine DE FREITAS

Tout
TF1 Info