Stromae change de nom : appelez-le Paul désormais

Delphine DE FREITAS
Publié le 28 janvier 2017 à 15h50
Stromae change de nom : appelez-le Paul désormais

Source : Swan Gallet/WWD/Shutter/SIPA

RETOUR AUX SOURCES - "En vacances pour une durée indéterminée", le chanteur belge a repris le nom qu'il porte à l'état civil pour se consacrer au développement d'un projet créatif avec son épouse Coralie.

"Stromae, l'homme aux deux visages". Tel est le titre du documentaire consacré au chanteur belge que diffusait W9 début janvier. C'est à son deuxième visage qu'il se consacre désormais. Exit Stromae, place à Paul Van Haver. L'interprète de "Papaoutai", qui "s'offre des vacances pour une durée indéterminée", revient aux sources, à commencer par son vrai nom, comme il l'explique à So Soir, le supplément lifestyle du quotidien belge Le Soir

Le lifestyle, la mode... autant de domaines auxquels il va désormais se consacrer avec Coralie Barbier, sa styliste, qu'il a épousée dans le plus grand secret l'an dernier. A l'affût des dernières tendances, le couple avait fait une apparition lors de la Fashion Week parisienne à l'automne dernier. "On veut faire tout ce qui nous plaît", explique Paul Van Haver en détaillant ce qu'ils comptent faire avec "Mosaert", leur label dans lequel se côtoient "musique, images et mode". Il souhaite "créer, bien sûr, mais sans réel plan de carrière". 

J'ai envie d'écrire, de composer mais un peu plus dans l'ombre

Stromae dans les Inrocks en décembre

"Notre objectif premier n'est pas de faire passer un message mais de nous épanouir", souligne-t-il, rappelant qu'il est "quelqu'un qui aime jouer, bousculer les codes". C'est avec Coralie qu'il a notamment façonné son image et son personnage de Stromae, noeud papillon et chaussettes montantes. Un travail en duo qu'ils poursuivent maintenant en totale liberté. "Ce qui m'a toujours choqué dans l'univers de la mode, c'est la tendance des marques à faire correspondre un certain visage, une certaine morphologie à leurs vêtements : la mode lisse les gens", regrette-t-il, assurant vouloir défendre "l'idée que tout le monde peut porter du Mosaert, peu importe son âge, ses origines et sa silhouette".

Et la musique dans tout ça ? Son nouvel album n'est pas pour tout de suite. "J'ai envie d'écrire, de composer mais un peu plus dans l'ombre", avait-il expliqué en décembre aux Inrocks. "Continuer le travail qu'on a déjà fait pour moi, mais le faire pour d'autres. C'est la ligne pour les quelques années à venir", avait-il ajouté. Une ligne de laquelle il n'est pas visiblement pas près de dévier.

Trois bonnes raisons de regarder "Stromae, l'homme aux deux visages" à 20h55 sur W9 le 3 janvier 2017Source : Sujet JT LCI
Cette vidéo n'est plus disponible
Lire aussi

Delphine DE FREITAS

Sur le
même thème

Articles

Tout
TF1 Info