Dans un entretien à la chaîne NBC, le mari d’Halyna Hutchins s’en prend à l’acteur Alec Baldwin.
Il lui reproche de vouloir s’exonérer de toute responsabilité dans la mort de sa femme sur le tournage du film "Rust".
Une prise de parole qui intervient alors que l’enquête sur le drame semble ne pas avancer.

L’affaire Halyna Hutchins s’envenime. Cinq mois après la mort de cette directrice de la photo de 42 ans sur le tournage du film Rust, victime d’une balle réelle provenant du revolver tenu par Alec Baldwin, son mari Matt Hutchins s’en prend à la star du film dans un extrait d’une interview que la chaine NBC diffusera ce jeudi dans son intégralité. 

Depuis plusieurs semaines, l’acteur de 63 ans semble vouloir s’exonérer de toute responsabilité en affirmant que le coup était parti sans qu’il presse la détente. Sur NBC, Matt Hutchins juge "absurde l'idée que la personne qui tient l'arme et la déclenche ne soit pas responsable", ajoutant que, selon lui, "la sécurité concernant les armes n'était pas le seul problème sur ce tournage."

J'étais tellement en colère de le voir parler de sa mort en public, de manière aussi détaillée, pour finir par rejeter toute responsabilité alors qu'il venait de décrire comment il l'avait tuée
Matt Hutchins, le mari de la victime

La semaine dernière, Matt Hutchins et son fils Andros, 8 ans, ont porté plainte au civil contre Alec Baldwin, mettant notamment en cause son "comportement dangereux". Selon leur avocat, les mesures d’économie décidées par l’acteur, co-producteur du film, seraient en partie responsables de la mort de la jeune femme.

Matt Hutchins se dit également choqué par l’entretien accordé en novembre dernier par l’acteur à la même chaine. "J'ai le sentiment que quelqu'un est responsable pour ce qui s'est passé et je ne peux pas dire qui c'est, mais je sais que ce n'est pas moi", avait déclaré ce dernier les larmes aux yeux et des trémolos dans la voix.

Affaire Baldwin : "Je ne suis pas responsable"Source : TF1 Info

"J'étais tellement en colère de le voir parler de sa mort en public, de manière aussi détaillée, pour finir par rejeter toute responsabilité alors qu'il venait de décrire comment il l'avait tuée", déplore Matt Hutchins dont la plainte s'ajoute à de nombreuses autres procédures civiles déjà engagées ces derniers mois par des membres de l'équipe du film.

Sa prise de parole intervient alors que l’enquête criminelle peine à avancer. Les policiers cherchent notamment à savoir comment des munitions réelles ont pu se trouver sur le tournage. Très tôt mis en cause, l’assistant réalisateur David Halls et l’armurière Hannah Guttierez ont affirmé ne pas savoir comment ces balles s’était retrouvées dans le revolver.


Jérôme VERMELIN

Tout
TF1 Info