Elizabeth II : 70 ans de règne, un jubilé de platine historique

Tout sourire, Elizabeth II réapparaît par surprise pour soutenir sa petite-fille Louise

Delphine DE FREITAS
Publié le 13 mai 2022 à 16h15

Source : TF1 Info

La reine d’Angleterre a assisté ce vendredi 13 mai au Royal Windsor Horse Show, un évènement équestre qui se tient sur sa propriété du Nord de Londres.
C’est la première fois qu’elle sortait en public depuis la messe hommage à son défunt époux Philip fin mars.
Entourée de son fils Edward, elle n’a rien manqué du spectacle du jour proposé par sa petite-fille.

Son arrivée s’est accompagnée de vifs applaudissements. Elizabeth II a assisté ce vendredi 13 mai au Royal Windsor Horse Show, qui se déroule sur sa propriété du château de Windsor chaque printemps depuis 1943. Une sortie non prévue qui a réjoui les participants, assez chanceux pour voir de leurs yeux que la reine d’Angleterre se portait comme un charme malgré quelques soucis de santé. 

Remise du Covid mais enquiquinée par des problèmes de mobilité, la souveraine de 96 ans avait manqué en début de semaine l’ouverture du Parlement pour la troisième fois seulement en 70 ans de règne.

Nous ne pouvons pas afficher ce tweet.


Twitter conditionne l'affichage des tweet au dépôt de traceurs “réseaux sociaux” permettant de suivre votre navigation sur nos services.

Pour afficher ce post, vous pouvez cliquer sur “paramétrer mes cookies” et accepter les traceurs liés à la finalité “réseaux sociaux”.

Sans une telle acceptation, vous ne pourrez pas accéder à ce tweet.

Pour plus d’information, visitez la politique « cookies » Twitter.

Si elle a cédé sa place à son aîné Charles devant les députés mardi, elle n’a pas caché son sourire aux photographes venus immortaliser sa venue à Windsor trois jours plus tard. Brushing impeccable et petit cardigan bleu marine, Elizabeth II portait des lunettes aux verres fumés ainsi qu’un très chic rouge à lèvres rose. C’est depuis le siège passager de sa Range Rover qu’elle a pu observer trois de ses poneys prendre part à une course. "Des gens du monde de l’équitation qu’elle connaît sont venus lui parler à sa fenêtre. Vous pouvez voir qu’elle est vraiment en bonne forme", rapporte une source présente sur place au magazine People.

Nous ne pouvons pas afficher ce tweet.


Twitter conditionne l'affichage des tweet au dépôt de traceurs “réseaux sociaux” permettant de suivre votre navigation sur nos services.

Pour afficher ce post, vous pouvez cliquer sur “paramétrer mes cookies” et accepter les traceurs liés à la finalité “réseaux sociaux”.

Sans une telle acceptation, vous ne pourrez pas accéder à ce tweet.

Pour plus d’information, visitez la politique « cookies » Twitter.

Le début des festivités du jubilé

La reine a ensuite pris la direction des tribunes où elle a pris place auprès de son fils le prince Edward. À son bras ? Son indispensable sac à main ainsi que la canne qui ne la quitte plus. Cette fois-ci coiffée d’un châle, elle a reçu avec bonheur le trophée saluant la victoire de son poney Balmoral Leia. Quatorze de ses chevaux sont engagés tout au long du week-end, qui se conclura par un rassemblement inédit de ses arrière-petits-enfants. Dix d’entre eux, dont le prince George et la princesse Charlotte, défileront dans une calèche pour rendre hommage à la passion de l’équitation de la souveraine.

Nous ne pouvons pas afficher ce tweet.


Twitter conditionne l'affichage des tweet au dépôt de traceurs “réseaux sociaux” permettant de suivre votre navigation sur nos services.

Pour afficher ce post, vous pouvez cliquer sur “paramétrer mes cookies” et accepter les traceurs liés à la finalité “réseaux sociaux”.

Sans une telle acceptation, vous ne pourrez pas accéder à ce tweet.

Pour plus d’information, visitez la politique « cookies » Twitter.

Lady Louise, la fille du prince Edward, a ouvert le bal des festivités familiales à l’occasion du jubilé de platine de sa grand-mère. Devant la reine ce mardi, la jeune femme de 18 ans a fièrement conduit la calèche que lui a légué son grand-père le prince Philip. Une séquence très émouvante pour l’ensemble du clan Windsor, prêt à célébrer sa matriarche de manière plus officielle du 2 au 5 juin prochain dans les rues de Londres.


Delphine DE FREITAS