Trust va repartir en tournée avant l’élection présidentielle de 2017

Katia Rimbert
Publié le 8 juillet 2016 à 11h05
Trust va repartir en tournée avant l’élection présidentielle de 2017

NOSTALGIE – Selon Le Parisien, le groupe de hard-rock français Trust va se reformer pour fêter ses 40 ans de carrière. Et cela tombe plutôt bien pour le duo puisque cette série de concerts se déroulera en pleine campagne pour l’élection Présidentielle de 2017.

Les métalleux du tube "Antisocial" sont de retour ! Formé en 1977 et porté par le chanteur Bernie Bonvoisin, le groupe va remonter sur scène à l’occasion de son quarantième anniversaire. Le guitariste Norbert Krief (que les fans appellent Nono) a confié au Parisien que le groupe allait se reformer. "C'est vrai, on remet le couvert. On s'est tapés dans la main, on a dit : Banco, Trust, c'est reparti !", a-t-il déclaré au journal.

Un sacré pari pour les deux acolytes, qui s’est décidé sur un coup de tête mais qui semblait couler de source. "Nous étions en litige depuis trois ans. Certains ont voulu remonter Trust sans moi, qui ai cofondé le groupe et composé 99 % de son répertoire. Pas question. Je serai le guitariste de Trust jusqu'à ma mort. (…) Nous oublions le passé, nos histoires minables, et ne regardons que le présent et l'avenir. Le temps passe. Il faut en profiter.", a déclaré le musicien.

Une tournée au plus près des fans

En effet, le groupe s’était déjà séparé en 1985. Pendant plusieurs années, le guitariste a alors joué pour des chanteurs de renom comme Johnny Hallyday, Jean-Jacques Goldman ou Florent Pagny, tandis que Benie Bonvoisin a entamé une carrière solo.

Le but de cette nouvelle tournée, sept ans après leur "Apocalypse Tour", est d’être au plus près de leur public, comme l’a révélé Nono au Parisien . "On va d'abord reprendre la route des petites villes, des petites salles, comme au tout début. On va aller jouer où personne ne va. Comme lors de notre première tournée, où on jouait dans des salles des fêtes, des préaux d'école... On est là pour partager et donner aux fans de Trust ce qu'ils veulent entendre. On veut faire beaucoup de dates.", a-t-il confié.

Un retour musclé ?

Il faut dire que la dernière programmation de Trust a laissé un goût amer à leurs fans. Prévu au Hellfest 2011 pour un set "années 80", le groupe a finalement annulé sa venue à cause de son emploi du temps. À l’époque, Nono avait expliqué à Radio Metal que le groupe s’était engagé trop vite auprès du festival.

Connu pour être assez revendicatif dans ses textes, le groupe devrait profiter de la période de campagne électorale pour revendiquer ses idées. "On ne fait pas de plan, mais connaissant Bernie, je le vois mal ne rien dire en cette période. Il a déjà quelques textes bouillants en réserve et moi, j'ai aussi des musiques bouillantes.", a déclaré Nono. Ça promet !

A LIRE AUSSI
>> PHOTOS - Hellfest 2016 : les looks les plus improbables des fans de metal
>> Hellfest 2016 : est-ce vraiment la fin de Black Sabbath ?


Katia Rimbert

Tout
TF1 Info