Elon Musk propose de racheter "100% de Twitter"

Aurélie Loek
Publié le 14 avril 2022 à 13h54
JT Perso

Source : JT 20h WE

Détenteur de 9,2% de Twitter, le patron de Tesla a proposé de racheter l'intégralité de l'entreprise.
Il souhaite également la sortir de la Bourse, assurant que cela permettrait au réseau social de mieux servir son "impératif social".

Quels sont donc les intentions d'Elon Musk pour Twitter ? Récemment acquéreur de 9,2% du capital du réseau social, le patron de Tesla a proposé de racheter l'intégralité de l'entreprise et de la sortir de Wall Street. Dans un document transmis mercredi au gendarme de la Bourse américaine, l'homme le plus riche du monde précise qu'il s'agit de "sa meilleure offre et de son offre finale" et menace, en cas de refus, de "réexaminer sa position d'actionnaire" au sein du réseau social.

S'adressant dans une lettre au président du conseil d'administration de Twitter Bret Taylor, Elon Musk affirme avoir investi dans la plateforme en raison du rôle majeur qu'elle joue en faveur "la liberté d'expression à travers la planète" qui est, selon lui, "un impératif sociétal d'une démocratie fonctionnelle". "Toutefois, depuis que j'ai réalisé mon investissement, je me suis rendu compte que l'entreprise ne prospérerait pas et ne servirait pas son impératif sociétal sous sa forme actuelle", estime-t-il.

Il propose par conséquent de racheter l'intégralité de l'entreprise au prix unitaire de 54,20 dollars par action, "soit une prime de 54% par rapport à la veille du début de mon investissement dans Twitter et de 38% par rapport à la veille de l'annonce publique de mon investissement", détaille le patron-milliardaire.

Les chiffres avancés par Elon Musk valoriseraient Twitter à 43,4 milliards de dollars, contre environ 37 milliards à l'heure actuelle. Suite à cette annonce, l'action de Twitter bondissait de 11,34%, à 51,05 dollars, dans les échanges électroniques précédant l'ouverture de Wall Street.

Twitter a réagi jeudi en affirmant "examiner avec attention" l'offre d'Elon Musk.

Lire aussi

Elon Musk est particulièrement actif sur Twitter, où il compte quelques 81,6 millions d'abonnés. Ces dernières semaines, il s'est montré critique du réseau social, suggérant l'ajout de plusieurs fonctionnalités, comme un bouton "éditer", et interrogeant ses abonnés au sujet du respect de la liberté d'expression.

À la suite de l'achat d'une partie du capital du réseau social à l'oiseau bleu, le fantasque patron de Tesla et de SpaceX devait initialement intégrer le conseil d'administration de Twitter. Le directeur général du réseau social Parag Agrawal avait finalement annoncé lundi qu'Elon Musk avait fini par renoncer à y siéger.


Aurélie Loek

Tout
TF1 Info