"Une merveilleuse histoire du temps" : Eddie Redmayne la tête dans les étoiles

Le service METRONEWS
Publié le 21 janvier 2015 à 10h55
"Une merveilleuse histoire du temps" : Eddie Redmayne la tête dans les étoiles

REVELATION - Jusque-là méconnu du grand public, le comédien anglais Eddie Redmayne explose en jouant Stephen Hawking, le célèbre scientifique atteint d’une dystrophie neuromusculaire, dans "Une merveilleuse histoire du temps". Après le Golden Globes du meilleur acteur dans un rôle dramatique, il a décroché l'Oscar 2015 du meilleur acteur.

Vous ne le connaissez peut-être pas mais Eddie Redmayne est la star de demain. Lauréat du Golden Globes, l’acteur a également décroché l'Oscar 2015 du meilleur acteur pour son rôle à performance dans Une merveilleuse histoire du temps. A 33 ans, le Britannique, repéré dans A week with Marilyn et Les Misérables, se glisse dans le corps cassé de Stephen Hawking, cosmologiste qui, atteint de la maladie de Charcot depuis ses 21 ans, est cloué dans un fauteuil roulant et privé de la parole.

"J’ai observé des malades pour comprendre comment leurs membres se comportaient", nous explique l’acteur. "J’ai ensuite travaillé avec un danseur pour adapter mes gestes aux différentes étapes de la maladie et pour réussir à tenir plusieurs heures en figeant mes muscles, sans avoir de spasmes. Pour être crédible, un ex élève de Stephen m’a aussi enseigné les rudiments de ses théories".

A l'affiche dans Jupiter, le destin de l'univers

Résultat : le génie Hawking aura adoubé son double cinématographique, faisant même un cadeau à la production. "A l’issue de la projection, Stephen, que je n’avais rencontré qu’une fois, m’a dit qu’il avait l’impression d’avoir vécu une deuxième fois sa vie. Il nous a même offert sa voix de synthèse dont lui seul détient les droits. C’est le plus beau compliment qui soit". Mais, pour Eddie, pas question de récolter tous les lauriers : sa performance ne serait pas aussi forte sans celle de sa partenaire Felicity Jones, interprète de Jane, première femme du scientifique et auteur de l’autobiographie qui servit de base au scénario.

EN SAVOIR + >> Oscars 2015 : le palmarès complet de la 87e cérémonie

Car, plus qu’un biopic, Une merveilleuse histoire du temps est surtout un grand mélo romantique, le récit d’une love story délicate, complexe et extraordinaire. "Pour leur rendre justice, Felicity et moi avons dû trouver notre tempo, notre chorégraphie. Ses mouvements conditionnaient les miens et inversement". Si les violons résonnent parfois lourdement sur leur pas de deux, leur ballet fera vibrer les âmes sensibles et assure déjà à son danseur étoile un bel avenir. A l’affiche le 4 février de Jupiter : le destin de l’univers, le space opera des réalisateurs de Matrix, Eddie Redmayne jouera le peintre transsexuel Einar Wegener dans The Danish Girl. Un autre challenge de taille pour le comédien dont le nom sera bientôt sur toutes les lèvres.


Le service METRONEWS