Un autoportrait de Van Gogh, vieux d’un siècle, découvert au dos de l’une de ses toiles

Jérôme Vermelin avec AFP
Publié le 14 juillet 2022 à 15h27, mis à jour le 14 juillet 2022 à 17h51
JT Perso

Source : Sujet TF1 Info

En Écosse, une étude aux rayons X a permis de dévoiler un autoportrait du maître néerlandais au dos d'un tableau peint en 1885.
D'après la BBC, il a appartenu à la mère de Ian Fleming, le créateur de James Bond.
Cette découverte exceptionnelle sera exposée à Édimbourg à partir de la fin du mois.

Un homme barbu avec un chapeau et un foulard autour du cou, son oreille gauche encore en bon état… Ça vous dit quelque chose ? Un autoportrait de Vincent Van Gogh, vieux de plus d’un siècle, vient d’être découvert en Écosse grâce à une étude aux rayons X. Il figurait au dos d’un tableau du maître néerlandais, Portrait d’une paysanne, peint en 1885. Il était recouvert par des couches de colle et de carton.

"Quand on a vu la radio pour la première fois, bien sûr qu'on a été super excités", raconte Lesley Stevenson, conservatrice des National Galleries of Scotland, qui souligne que "ce genre de découverte majeure n'arrive qu'une fois ou deux dans la vie d'un conservateur". Jugez plutôt...

AFP

"De tels moments sont incroyablement rares", s'est émue, pour sa, part Frances Fowle, conservatrice spécialiste de l'art français auprès des Galleries. "Nous avons découvert une œuvre inconnue de Vincent Van Gogh, un des artistes les plus importants et les plus populaires du monde", s'est-elle réjouie. 

Il a appartenu à la mère de Ian Fleming

Vincent Van Gogh est connu pour avoir réutilisé des toiles afin d'économiser de l'argent, surtout au début de sa carrière. Il retournait la toile et peignait de l'autre côté. En 1885, il vivait aux Pays-Bas, et son style était en pleine évolution, cinq ans après s'être inscrit à l'Académie royale des beaux-arts à Bruxelles.

L'autoportrait aurait été peint un peu plus tard, influencé par son installation à Paris en 1886 et sa découverte des impressionnistes. La BBC révèle qu'il a eu plusieurs propriétaires au fil des siècles. En 1923, il a été acheté par Evelyn St. Croix Fleming, la mère de l'écrivain Ian Fleming, le futur créateur de James Bond. Qui ne s'était donc aperçue de rien...

Lire aussi

L'étude aux rayons X qui a permis de le découvrir avait été menée dans le cadre des préparatifs d'une exposition qui s'ouvre le 30 juillet à la Scottish National Gallery d’Édimbourg jusqu'au 13 novembre. L'autoportrait en sera la pièce phare, aux côtés d’œuvres de Van Gogh, Degas, Gauguin et Monet.

Les experts réfléchissent à la possibilité de séparer les deux peintures, après avoir retiré la colle et le carton, un travail extrêmement délicat pour ne pas prendre le risque d'endommager le Portrait d'une paysanne. D'ici là, les visiteurs pourront découvrir l'autoportrait grâce à une "boîte à rayons X".


Jérôme Vermelin avec AFP

Tout
TF1 Info