VIDÉO - 5 ans après la mort de Johnny, Laeticia Hallyday veut "faire vivre son œuvre dans le cœur des hommes"

Publié le 1 décembre 2022 à 13h00
JT Perso

Source : TF1 Info

Laeticia Hallyday met la touche finale à l’exposition hommage à Johnny qui ouvrira ses portes à Bruxelles le 20 décembre.
À quelques jours des cinq ans de la mort de son mari, elle explique qu’elle apprend à "vivre avec le deuil" dans un entretien accordé à l’AFP.
L’occasion aussi de tendre la main à David Hallyday et Laura Smet afin qu’ils "reconnectent" avec Jade et Joy.

Elle était restée discrète depuis l’inauguration d’une place en hommage à Johnny, en septembre 2021. Alors qu’on fêtera lundi les cinq ans de la disparition de son mari, Laeticia Hallyday a accordé un entretien très intime à l’AFP. "J’apprends à vivre avec le deuil", affirme la jeune femme. "Le départ de Johnny m’a vraiment appris ce qu’était le chagrin, le vrai chagrin. Le deuil d’un homme qui n’était pas qu’un mari pour moi."

Si la veuve du rockeur prend aujourd’hui la parole, c’est parce qu’elle met actuellement la touche finale à l’expo-hommage qui ouvrira ses portes à Bruxelles le 20 décembre, jusqu’au 23 juin prochain, avant son arrivée à Paris en 2024. "Johnny, il est éternel. Je ne serai plus là, qu’il sera toujours là, lui", observe-t-elle. "Depuis qu’il est parti, c’est vrai que même des gens qui ne l’ont pas connu se permettent de faire des livres ou de réinventer sa vie et c’est dommage".

À l’intérieur de lui, il y avait beaucoup de souffrance. S’il était l’homme qu’il était, c’est aussi à travers ses souffrances qu’il a réussi à se construire

Laeticia Hallyday

"Je pense que c’est important à travers de beaux projets comme l’exposition de raconter l’essentiel, sa vraie vie", insiste-t-elle. "J’essaie de continuer à honorer la promesse que je lui ai faite de continuer à faire vivre son œuvre dans le cœur des hommes. C’était important pour lui de revenir sur ses démons, ses traumatismes, sur ses failles. À l’intérieur de lui, il y avait beaucoup de souffrance. S’il était l’homme qu’il était, c’est aussi à travers ses souffrances qu’il a réussi à se construire."

Au cours de cet entretien, Laeticia Hallyday évoque aussi le deuil des filles adoptives du couple, Jade et Joy, aujourd’hui âgées de 18 et 14 ans respectivement. "Johnny est un papa qui a été très très présent", raconte leur mère. "Il a partagé tellement de choses avec elles que ces souvenirs continuent de les nourrir tous les jours. Le plus beau cadeau qu’il leur ai fait, ce sont ces souvenirs."

Lire aussi

On se rappelle de la terrible bataille judiciaire qui a opposé la jeune femme aux enfants aînés du rockeur, David Hallyday et Laura Smet, autour de son héritage. S’ils ne sont pas associés à l’exposition et aux différents projets mis en œuvre par Laeticia, celle-ci ne ferme pas la porte. "Le temps fait son œuvre. Je ne désespère pas d’avoir un signe de lui et de sa sœur", avoue-t-elle. "Et surtout qu’ils reconnectent avec mes filles. Avec leurs sœurs."


Jérôme VERMELIN

Tout
TF1 Info