Les Beatles, Abba et Elton John réunis sur une même scène, c'est possible grâce aux "tribute bands", les groupes hommage.
Leur spectacle tourne partout dans l'Hexagone et à chaque fois l'ambiance est folle.

Imaginez-vous un concert des Beatles dans les années 60. Le son, le décor et le groupe Bestbeat donne ici le change. Et dans la salle, on danse. Après, est arrivé Jimmy Love, plus Elton John que jamais et plus star que l'original. Lui aussi a fait danser le public. Ces chanteurs incarnent le phénomène des "tribute bands". "Ce phénomène vient d'abord des États-Unis et d'Angleterre parce que je l'avais découvert il y a quinze ans et je l'ai amené en France il y a quinze ans", partage Richard Walter, producteur du concert "Pop Legends".

L'apothéose de ce spectacle de trois heures repose dans le costume du dernier concert d'Abba, en 1982. Et l'on danse encore. "Abba, c'est une légende. Leurs chansons sont tellement bien écrites que pour nous, c'est un grand plaisir", confie l'une des chanteuses du groupe "Mania". Grâce à ces reprises, le culte Abba perdure. La carrière du vrai groupe n'a duré que dix ans. Peu de personnes les ont vus sur scène. Après Paris, c'est au tour de Nantes, Bordeaux, Nice ou Marseille d'entrer dans la danse.


TF1 | Reportage J. Chubilleau, T. Marquez

Tout
TF1 Info