Le WE

Accordéon : un instrument regonflé à bloc

Publié le 2 octobre 2021 à 20h33, mis à jour le 3 octobre 2021 à 0h22
JT Perso

Source : JT 20h WE

L'accordéon n'a plus rien de ringard depuis que les artistes trentenaires se sont à nouveau emparés. L'occasion de redécouvrir cet instrument bien plus complexe qu'il n'y paraît.

Quoi de mieux qu'un accordéon pour soulever des foules. Claudio Capéo, artiste incontournable en ce moment, avec plus d'un million d'albums vendus, en a fait son instrument fétiche. Son public semble apprécier.

Remettre l'accordéon au goût du jour, Yvette Horner l'avait tenté. Par exemple avec un groupe de hip-hop en 1991. Trente ans plus tard, l'accordéon est toujours là où on ne l'attend pas. Depuis le reggae jusqu'à des sonorités plus rock. Un instrument caméléon, dont est tombé amoureux Maxime Barbaud, réparateur et accordeur en Gironde.

Son savoir est rare, car il a appris à manipuler ces plus de 8 000 pièces et 200 touches. Celui qui se fait appeler monsieur accordéon le constate, aujourd'hui, les joueurs de bal musette se font rares dans son carnet de commandes.

C'est le jour de rentrée au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris. Dans cette prestigieuse institution qui forme les grands noms de la musique, l'accordéon n'a été enseigné que depuis 2002. Sa réputation d'instrument peu raffiné lui collait à la peau. La suite du reportage dans la vidéo ci-dessus.


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info