Le WE

Bonifacio mêle les touristes et les artistes !

Publié le 3 juillet 2022 à 13h30, mis à jour le 3 juillet 2022 à 15h53
JT Perso

Source : JT 13h WE

Bonifacio (Corse) accueille sa toute première biennale d'art contemporain. Pour l'occasion, la municipalité a accepté d'ouvrir des sites inconnus du public.

Ses falaises, sa citadelle, son port et aujourd'hui ses œuvres contemporaines. Depuis quelques semaines, touristes et insulaires regardent différemment Bonifacio. "C'est vraiment un artiste qui a de l'imagination", lance un visiteur. Et cet artiste, c'est Anish Kapoor. Il propose comme à Chicago, New York, Versailles et maintenant Bonifacio, une réflexion décalée sur le monde.

La mer, les migrations, l'exil, la force de la nature, notre rapport à l'image, ici, tout nous interroge. L'association "De Renava", aidée par des mécènes et les collectivités locales, a su fédérer des artistes de premier plan. Mais ce qui séduit avant tout, ce sont les endroits insolites pour exposer. C'est notamment le cas de l'ancienne citerne située sous l'église de la Haute Ville.

Accéder à des lieux désinfectés, Antoine n'en revient pas. Il n'était plus entré dans ce cinéma tombé dans l'oubli depuis son enfance. Pour découvrir cette biennale atypique, vous devez débourser neuf euros. L'entrée est gratuite pour les enfants. Cette odyssée bonifacienne inattendue vous est proposée jusqu'en novembre.

TF1 | Reportage P. Roubaud, P. Pelletier


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info