Le WE

Cinéma : "Bac Nord", une fiction presque réelle

Publié le 15 août 2021 à 20h37, mis à jour le 16 août 2021 à 0h59
JT Perso

Source : JT 20h WE

Le film "Bac Nord", sorti mercredi, est tiré d'une histoire vraie. Celle des policiers de la brigade anti-criminalité des quartiers nord de Marseille, qui en 2012 avaient été accusés d'avoir recours à des méthodes de ripoux pour parvenir à leurs fins.

Pour démanteler un trafic de drogue dans les quartiers nord de Marseille, la Bac Nord décide de recourir à des méthodes douteuses. L'histoire est inspirée de faits réels. En 2012, dix-huit membres de la brigade anticriminalité sont arrêtés. À l'époque, nous avions relaté ces événements. Le réalisateur Cédric Jimenez a voulu en savoir plus. Il a interrogé les protagonistes de l'affaire. "Le problème ne se joue pas au niveau de la culpabilité. Il se joue surtout au niveau de comment ils ont vécu ça. Ils n'ont pas compris la gravité du truc".

"Ce sont des policiers qui sont des exécutants. Ce n'est pas des stratèges. Donc, en fait, on leur dit, voilà fais ci, il nous faut tant de chiffres, il faut réussir à arrêter tant de types, il nous faut tant de statistiques. On leur fait croire qu'ils ont carte blanche or ils n'ont pas carte blanche à partir du moment où il y a des responsabilités qui sont engagées. La hiérarchie se défausse de ce qu'ils ont pu faire", explique Gilles Lellouche, un des acteurs du film "Bac Nord".

Les acteurs ont, eux aussi, rencontré les membres de la brigade. Ils se sont imprégnés de leur travail, de leur méthode, de leur look. Le tournage s'est déroulé à Marseille dans les quartiers populaires. Les habitants ont été embauchés pour assurer la sécurité ou jouer les figurants. "Pour moi, c'est l'un des plateaux où j'ai trouvé le plus de gens vraiment hyperinvestis et très très travailleurs. Ils ont dépassé le cadre de la simple figuration", constate Karim Leklou, acteur. L'affaire qui a inspiré le film vient seulement d'être jugée. Certains policiers ont été relaxés. Mais la plupart ont été condamnés à de la prison avec sursis.


La rédaction TF1 Info

Sur le
même thème

Articles

Tout
TF1 Info