Le film de Sam Taylor-Johnson donne enfin un avant-goût de ce qui attend le public au cinéma le 24 avril.
La réalisatrice de "50 Nuances de Grey" promet de retracer la courte vie de la chanteuse britannique, décédée à l'âge de 27 ans en 2011.
Un récit centré autour de la création de son deuxième album studio, celui qui a fait d’elle une icône mondiale.

La ressemblance physique était déjà frappante sur la première photo officielle. Son accent est légèrement moins prononcé mais suffisamment travaillé pour donner envie d’en voir davantage. L’actrice anglaise Marisa Abela, 27 ans, se transforme pleinement en Amy Winehouse dans le teaser de Back to Black, le biopic aussi attendu que controversé consacré à la chanteuse britannique. Un titre emprunté à la chanson qui donne le sien au deuxième album de l’artiste, sorti en 2006. Un opus devenu culte, sur lequel figure aussi le morceau "Rehab", récompensé deux ans plus tard du Grammy Award le plus prestigieux, celui de l’enregistrement de l’année.

La voix de la chanteuse résonnera dans le film

L’annonce de sa victoire est rejouée à l’identique dans le premier aperçu du film qui veut "retracer la vie et la musique d’Amy Winehouse à travers la création" de cet album, "inspiré par son histoire d’amour passionnée et tourmentée avec Blake Fielder-Civil". Ce dernier est incarné par Jack O’Connell (Skins) devant la caméra de Sam Taylor-Johnson. La réalisatrice de 50 Nuances de Grey promet de s’intéresser aux "vibrantes années à Londres au début des années 2000 et son voyage intense jusqu’à la célébrité". Sans rien omettre de ses addictions. Du "fun" de l’époque à "la folie de Camden", où trône désormais une statue de la chanteuse décédée brutalement à 27 ans à l’été 2011.

StudioCanal

À l’écran, défilent des images de la jeune femme poursuivie par les paparazzis, puis en studio où elle enregistre "Back to Black", les larmes aux yeux. "Je veux que les gens entendent ma voix et qu’ils oublient leurs soucis", lance-t-elle. C’est bien le timbre suave et rauque d’Amy Winehouse qui résonnera dans le projet, soutenu par Mitch Winehouse, le père de la défunte qui gère son patrimoine et qui apparaîtra dans le film sous les traits d’Eddie Marsan.

La publication de la bande-annonce risque de raviver les critiques des fans de la chanteuse qui demandent depuis des années à ce qu’on laisse leur idole reposer en paix sans exploiter son destin tragique. "Je veux qu’on se souvienne de moi simplement pour qui je suis", martèle la Amy Winehouse de Marisa Abela. Les spectateurs devront patienter jusqu'au 24 avril pour découvrir le portrait de la jeune femme derrière la star qu'a mis en scène Sam Taylor-Johnson pour le cinéma.


Delphine DE FREITAS

Tout
TF1 Info