VIDÉO - Les Bodin's, un succès comique partout en France... sauf à Paris

Chronique : Benjamin Cruard
Publié le 3 décembre 2021 à 6h23

Source : TF1 Info

CINÉMA - Le troisième film des Bodin's défie les lois du box-office avec un triomphe au cinéma quasiment partout, sauf dans la capitale. Une consécration logique pour un duo comique qui a tout bâti sur le "bon sens paysan".

De la caricature à gros traits, un humour qui fait mouche sans s'embarrasser de finesse : la recette "Bodin's" s'approche désormais du million de spectateurs conquis : 910.869 entrées en deux semaines sur les écrans, selon les chiffres compilés mercredi par Cbo-Box Office.

Quand le cinéma fait grise mine, surtout pour les films indépendants désespérant de retrouver leur public, quelques autres films français ont pu tirer leur épingle du jeu ces derniers mois : Aline, le biopic sur Céline Dion par Valérie Lemercier, a très bien démarré, Bac Nord de Cédric Jimenez a été le succès surprise de l'été.

Mais les Bodin's ne font rien comme les autres : le spectateur parisien qui voudrait voir le film ne le trouvera que dans deux salles de la capitale, et sur sa première semaine, seuls 4% des spectateurs venaient d'Ile-de-France, selon la revue professionnelle Le Film Français.

Ce succès en province est un juste retour des choses pour Vincent Dubois et Jean-Christian Fraiscinet, les deux humoristes qui ont inventé ces personnages en 1994 en Indre-et-Loire.

Car les Bodin's, qui dans le film vont se frotter à l'exotisme des plages thaïlandaises pour soigner la dépression de Christian, ont patiemment construit leur succès avec des tournées et des passages télé.

Leur dernier spectacle Grandeur nature, dont la tournée vient de reprendre et qui devrait se poursuivre jusqu'en 2023, a déjà attiré 1,5 million de spectateurs "à guichets fermés dans tous les Zéniths de France". Sans compter les multiples représentations dans la ferme Bodin's, prés de Descartes, (Indre-et-Loire).


Chronique : Benjamin Cruard

Tout
TF1 Info