VIDÉO - Vanessa Paradis : "Au cinéma, j'attends qu'on me propose des choses magiques"

Jérôme Vermelin
Publié le 29 septembre 2021 à 18h42, mis à jour le 30 septembre 2021 à 8h16
JT Perso

Source : Sujet TF1 Info

INTERVIEW – Star de la rentrée, Vanessa Paradis est à l’affiche de "Cette musique ne joue pour personne" au cinéma et de "Maman" au théâtre. Deux rôles décalés écrits pour elle son mari à la ville, l’écrivain et réalisateur Samuel Benchetrit. LCI est allé à sa rencontre.

Vanessa Paradis est heureuse. Radieuse, même. Lorsqu’on la rencontre mi-septembre, elle est encore chamboulée par ses débuts au théâtre dans "Maman", la pièce que Samuel Benchetrit a écrit pour elle. Sur la scène du Théâtre Edouard VII, elle incarne Jeanne, une vendeuse de vêtements qui en attendant un taxi, est confondue avec une prostituée. 

Hasard du calendrier, elle est aussi à l’affiche de Cette musique ne joue pour personne, une comédie réalisée et scénarisée par celui qu’elle a épousé à l’été 2020. Et qui l'avait déjà dirigé dans Chien, en 2017. Cette fois, elle interprète Suzanne, une coiffeuse bègue dont le mari a emprunté de l’argent a un petit voyou pour monter une comédie musicale sur la vie de Jean-Paul Sartre et Simone de Beauvoir. 

C'est vrai qu'il y a des projets auxquels mes camarades ont accès et moi pas forcément. C'est peut-être lié a fait que je sois chanteuse

Vanessa Paradis

"Jusqu’ici c’est le seul qui ose me confier des rôles pareils", confie la star. "Des rôles où on ne m’attend pas du tout. Des rôles comiques, des rôles dans une certaine absurdité. Ces deux-là, celui de Jeanne et de Suzanne, sont des grands rôles de femmes. Et des femmes a priori loin de moi, ou en tout cas loin de ce que j’ai déjà pu faire en tant que comédienne."

Après son César à 16 ans pour Noce Blanche, Vanessa Paradis aurait pu devenir un visage incontournable du cinéma français. Elle a préféré choisir ses rôles avec parcimonie, revenant au premier plan en 2010 avec L’Arnacoeur. "En musique, je suis assez pro-active", avoue-t-elle. "Alors qu’au cinéma, j’attends plutôt qu’on m’appelle et qu’on me propose des choses magiques." 

Regrette-t-elle de ne pas avoir davantage tourné ? "La musique, ça me prend vraiment beaucoup de temps", souligne-t-elle. "Faire un album, le promouvoir. Après je n’ai pas forcément été dans l’imaginaire des réalisateurs et des réalisateurs, à part ceux qui m'ont fait confiance comme Yann Gonzalès ou Cécilia Rouaud. C'est vrai qu'il y a des projets auxquels mes camarades ont accès et moi pas forcément. C'est peut-être lié au fait que je sois chanteuse."

Lire aussi

Le théâtre, "ce n’étais pas un rêve au départ, mais ça l’est devenu", avoue Vanessa Paradis. "J’aime beaucoup la scène parce que j’aime faire des concerts, chanter pour et avec des gens différents tous les soirs. Le théâtre, j’avais peur de m’ennuyer du son et des vibrations. Et en fait, c’est passionnant, c’est merveilleux."

Trois ans après Les Sources, la chanteuse a-t-elle un nouvel album en préparation ? "J’ai un disque dans la tête, mais qui n’est pas du tout prêt", révèle-t-elle. "Ça va me prendre un petit peu de temps, mais j’ai hâte. Être sur les planches au théâtre tous les soirs me donne énormément envie de faire des concerts, de la musique, de chanter. C’est en moi, toujours. Mais je prends du temps."

>> Cette musique ne joue pour personne de Samuel Benchetrit. Avec Vanessa Paradis, François Damiens, Bouli Lanners, JoeyStarr. En salles.


Jérôme Vermelin

Sur le
même thème

Articles

Tout
TF1 Info