Au cœur des régions

Comment Jean-Pierre Pernaut a inventé un journal différent

Publié le 3 mars 2022 à 16h27, mis à jour le 3 mars 2022 à 18h08
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

Il a révolutionné la façon de présenter le journal télévisé.
L'ancien présentateur du 13H de TF1 décédé à l'âge de 71 ans était parvenu à faire un JT à son image.
Au menu : simplicité, sincérité et proximité.

Il avait présenté son premier journal de 13 heures le 22 février 1988. Et il était bien décidé à imposer sa patte. "Vivant toujours à Amiens et faisant des allers-retours tous les matins, ça m'énervait que les journaux télévisés ne soient que parisiens et institutionnels", confiait Jean-Pierre Pernaut. Plus d'interviews d'hommes politiques, désormais, on donne la parole aux Français. C'est une révolution. 

Il supprime le sacro-saint conseil des ministres diffusé en direct le mercredi. On le traite alors de fou. Mais il n'en a cure. Il suit son instinct, n'utilise pas de prompteur pour rester dans l'émotion, la spontanéité. Dans la forme aussi il casse les codes et préfère être debout plutôt que derrière un bureau.

Un journal qui fait la part belle aux accents qui chantent

Il décide également de mettre en avant le bulletin météo, qui est d'après lui, la grande préoccupation des Français. "Ça a été le premier à ouvrir le journal par la météo. Pour lui, c'était l'information de la journée", confirme Evelyne Dhéliat. "Il avait un sens extraordinaire de l'attente des téléspectateurs. Il aurait même pu être patron des programmes, il ne se trompait jamais ! Il avait un sens inné de l'information". 

"Moi j'adore sentir la France telle qu'elle est. C'est ça qu'on essaie de rendre dans le journal, raconter la France telle qu'elle est", admettait Jean-Pierre Pernaut qui prenait un soin particulier à mettre en avant les belles images de nos régions ainsi que les accents qu'il refusait de gommer. 

Lire aussi

Si certains traitent son journal de ringard, ils se ravisent très vite face au succès de ce rendez-vous proche des gens qui parle aussi bien de la braderie de Lille que de l'actualité internationale. La proximité sera restée la recette de Jean-Pierre Pernaut. Aujourd'hui, les Français pleurent un homme qui avait su rentrer chez eux comme jamais aucun journaliste ne l'avait fait avant.


La rédaction TF1 Info

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info