Le WE

VIDÉO - Le tableau de Fernand Léger cachait un deuxième chef-d'œuvre

TF1info | Reportage vidéo Florence Leenknegt, Jean-François Drouillet
Publié le 10 octobre 2022 à 12h09
JT Perso

Source : JT 20h WE

Une importante œuvre du peintre français Fernand Léger a récemment été découverte.
Elle se trouvait au dos d’une de ses autres toiles.
Selon les experts, le chef-d'œuvre inconnu devrait dater de plus d'un siècle.

Dans cet atelier de restauration à la périphérie de la Haye (Pays-Bas), que l'on découvre dans le reportage du 20H de TF1 ci-dessus, se côtoient en secret des tableaux inestimables, signés Degas, Bonnard ou Rothko. Ils sont venus ici retrouver des couleurs, grâce à une main experte ou à quelques traitements technologiques. Mais avec à la clé parfois, une surprise.

Au revers de la toile, une autre œuvre apparaît

Un peu à l'écart, un tableau monopolise aujourd'hui toute l'attention. Il est signé du peintre cubiste français Fernand Léger et ne s'est longtemps présenté que sous un seul nom : "Le 14 juillet". Pourtant, si l'on regarde au revers de la toile, quand on la replace horizontalement, une seconde œuvre totalement terminée apparaît. Une peinture aboutie qui surgit du passé.

Lire aussi

Il s'agit d'une œuvre majeure inspirée des vues de l'atelier parisien de Fernand Léger. Nous sommes en 1911, et il est un artiste encore inconnu et désargenté. Pour acheter du matériel, il réemploie ce dont il dispose, et s'est résolu ce jour-là à peindre l'envers de sa toile. "Le 14 juillet" occupe les murs pendant une centaine d'années, avant que des propriétaires néerlandais ne s'intéressent donc au verso de leur œuvre. Star d'une prochaine exposition, le tableau sera présenté sur ses deux faces dès le mois de novembre, dans un musée privé hollandais.


TF1info | Reportage vidéo Florence Leenknegt, Jean-François Drouillet

Tout
TF1 Info