Miss France 2022 : Diane Leyre succède à Amandine Petit

VIDÉO - "Avec moi vous rigolerez autant que dans le sud" : les premiers pas de Diane Leyre dans la peau de Miss France 2022

V. F | Reportage TF1 C. Casanova, S. Deperrois
Publié le 14 décembre 2021 à 10h01
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

NOUVELLE STAR - Diane Leyre, Miss Ile-de-France, a été couronnée Miss France 2022 samedi soir à Caen. Le JT de 13H de TF1 a suivi ses premiers pas avant de l'accueillir sur son plateau.

Le jour n'est pas encore levé ce lundi 13 décembre. Pourtant, Diane Leyre, la toute nouvelle Miss France, entame déjà son marathon des médias. La jeune femme n'a dormi que cinq heures depuis son élection samedi soir, mais la fatigue n'atténue pas la répartie de la volubile lauréate de 24 ans. 

Et il en faut pour faire face aux questions qui lui sont posées de si bon matin lors d'une émission de radio. Notamment celle que beaucoup attendent : "Est-ce que tu es célibataire ?", lui demande l'animateur. "J'ai été élu donc maintenant mon cœur appartient à tous les Français. Effectivement, je suis célibataire, mais pas un cœur à prendre. Je n'ai pas l'année disponible pour avoir quelqu'un dans ma vie", répond la jeune femme tout de go. 

"Bien sûr que j'ai peur"

Rapidement, Camille Cerf, animatrice sur la station de radio, et surtout Miss France 2015, vient l'épauler. "Il faut profiter et rester comme elle est parce qu'elle est déjà à l'aise", lui conseille-t-elle. À peine le temps de dire au revoir, il faut ensuite se rendre dans une autre station radio, à la rencontre d'une autre Miss. 

C'est Élodie Gossuin, Miss France 2001, qui anime cette émission. La complicité est immédiate. Il faut dire que les deux jeunes femmes ont un point commun : Diane Leyre, Miss Île-de-France à l'origine, ne sera pas trop éloignée de ses parents lors de son règne puisqu'ils habitent à Paris. "C'est tellement soudain que si en plus tu n'as plus ton ancrage familial, tes racines, les repères. Je me souviendrai toujours que dès le lendemain de mon élection ma mère m'a dit : 'Miss France, tu débarrasses la table !'", se remémore l'ancienne Miss France.  

Puisque c'est l'heure des confidences, Miss France 2022 avoue manquer parfois de confiance en elle. "Je le cache parce qu'il ne faut pas montrer qu'on a peur. Bien sûr que j'ai peur, comme avant d'arriver à la radio ou de passer à la télé", lance-t-elle. Il n'en paraît pourtant rien quand la jeune femme fait son apparition sur le plateau du JT de 13H. "Maintenant que je me retrouve face à vous, j'ai surtout le souvenir des candidates avec qui j'étais la dernière fois que je suis venue (le 17 novembre, ndlr). Alors ça enlève une petite part de stress parce que je me rappelle quand on était toutes ensemble. On était tellement heureuses et impressionnées d'être là", dit-elle. 

Miss France 2022 dans le 13H de TF1Source : TF1 Info
JT Perso

La nouvelle Miss France souhaite par ailleurs gommer le cliché que l'on a sur les Parisiens, un peu froids et un peu lointains. "Mon père vient de Camargue et j'ai réussi à ramener le soleil avec moi à Paris. Je suis sûre qu'on peut réussir à briser cette barrière. Ce qui est sûr, c'est qu'avec moi vous rigolerez autant que dans le sud", lance-t-elle, avant de s'attarder sur la cause qu'elle a choisi de défendre durant son règne : le "vivre ensemble". "Ma région est multiculturelle donc ça avait du sens de soutenir une cause qui représente ma région. Il y a des gens qui viennent de partout dans le monde, de différentes ethnies, religions, sexualités. Aujourd'hui à l'aube de 2022, j'ai envie de dire stop à l'homophobie et au racisme", conclut-elle.


V. F | Reportage TF1 C. Casanova, S. Deperrois