Charles III, le nouveau roi d'Angleterre

VIDÉO - Un homme jette des œufs sur Charles III et Camilla avant d'être arrêté

par Delphine DE FREITAS
Publié le 9 novembre 2022 à 13h23
JT Perso

Source : TF1 Info

En déplacement à York ce mercredi 9 novembre, le roi et la reine consort ont été la cible de jets d’œufs.
Pas de bol pour le contrevenant, les quatre projectiles les ont manqués et sont tombés juste à côté.
La scène a été filmée par les badauds et montre un souverain impassible, continuant sa visite comme si de rien n’était.

Il serrait des mains comme il a l’habitude de le faire quand il a vu passer tout près de lui un objet, au départ, non identifié. L’arme en question ? Des œufs. Le roi Charles III et son épouse la reine consort Camilla ont été ciblés par un homme présent dans les rues d’York, où le couple royal est en déplacement ce mercredi 9 novembre. Le perturbateur en question a été interpellé, comme le montrent les images diffusées par les médias britanniques à la mi-journée.

Les journalistes, notamment du Sun et de ITV, ont compté les projectiles. Ce n’est pas un mais quatre œufs qui ont été lancés sur le souverain, qui n’a pas semblé plus préoccupé que ça. Il faut dire que les lancers ont largement raté leur cible, s’écrasant sur le sol et non pas sur le costume gris, ou pire, sur la tête du successeur d’Elizabeth II. Charles III a bien jeté un coup d’œil à l’œuf qui gisait à ses pieds quand Camilla s’est montrée plus circonspecte au moment de regarder les badauds.

Lire aussi

La foule venue en nombre a hué le lanceur d’œufs, hurlant "honte à vous !" et "Que Dieu préserve le roi" après les faits. Des témoins rapportent que l’homme en question a de son côté crié "Ce pays a été construit sur le sang des esclaves". Il est désormais entre les mains des autorités. 

Charles III est à York pour inaugurer une nouvelle statue de sa défunte mère. Les évènements du jour en rappellent d'autres. En janvier 1973, des opposants à l’entrée du Royaume-Uni dans l’Union européenne avaient accueilli Elizabeth II, le prince Philip et le Premier ministre Edward Heath sous des jets de boules puantes à l’opéra de Covent Garden.


Delphine DE FREITAS

Tout
TF1 Info