Révélé dans la série "Sam" sur TF1, le jeune Français Ethann Isidore est le partenaire de Harrison Ford dans "Indiana Jones et le cadran de la destinée".
Avant de monter les marches du Festival de Cannes, il nous a raconté les coulisses de son casting et de sa rencontre avec la star américaine.

L’ado le plus heureux du moment à Cannes, c’est lui. Le Français Ethann Isidore, 16 ans, donne la réplique à Harrison Ford et Phoebe Waller-Bridge dans Indiana Jones et le cadran de la destinée, le blockbuster hollywoodien qui a été présenté en avant-première mondiale sur la Croisette. Un véritable conte de fées pour ce gamin originaire des Yvelines et pensionnaire du Conservatoire d’Orléans, où il réside avec ses parents.

Si son visage vous dit quelque chose normal, c’est normal puisqu’il a joué dans deux saisons de la série Sam sur TF1 puis dans Mortel, la série fantastique de Netflix. "Un soir, je rentre des cours et ma mère me dit 'ton agent a appelé, tu vas passer un casting à Paris pour un grand film américain d’aventure'", raconte-t-il, des étoiles plein les yeux. "J’y vais juste pour le plaisir et là, quelques jours plus tard, ma mère m’annonce que je dois faire mes valises car le réalisateur veut me voir à Londres".

Ce qu’il m’a appris, c’est qu’être acteur, c’est continuer à être un enfant, sauf que t’es payé pour le faire
Ethann Isidore

Le réalisateur en question, c’est James Mangold, chargé de succéder à Steven Spielberg aux commandes du cinquième volet de l’une des sagas les plus populaires de l’histoire du cinéma. Séduit par le frenchie, il lui confie le rôle de Teddy, un gamin des rues de Tanger dont le quotidien va être bouleversé par l’irruption du célèbre archéologue joué par le mythique Harrison Ford. Une rencontre que Ethann n’est pas près d’oublier.

"C’est un gars hyper impressionnant", souligne le jeune garçon. "Il arrive, il te tend la main en disant 'Harrison !'", dit-il en imitant la voix grave de l'octogénaire américain. "J’ai beaucoup d’admiration pour lui. C’est aussi quelqu’un qui passe son temps à faire des blagues sur le plateau. Ce qu’il m’a appris, c’est qu’être acteur, c’est continuer à être un enfant, sauf que t’es payé pour le faire."

>> Indiana Jones et le Cadran de la Destinée de James Mangold. Avec Harrison Ford, Phoebe Waller-Bridge, Mads Mikkelsen. 2h36. En salles le 28 juin


Jérôme VERMELIN à Cannes

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info